L'info c'est ici

L’Île-de-France pour la revitalisation de casbah d’Alger

132

Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, et la présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, ont signé mercredi à Paris une feuille de route pour le lancement du projet de sauvegarde et de revitalisation de la Casbah d’Alger.

La cérémonie s’est déroulée au siège de la Région Ile-de-France en présence de l’ambassadeur d’Algérie en France, Abdelkader Mesdoua, du 1ervice-président de la Région Ile-de-France, chargé de la stratégie institutionnelle et des relations internationales, Jérôme Chartier et des membres de deux délégations, rapporte l’agence officielle APS..

A la faveur de cette signature, qui s’inscrit dans le cadre des actions en matière de réhabilitation du patrimoine architectural de la wilaya d’Alger, la réhabilitation de la Casbah « portera sur la définition d’une vision architecturale globale ainsi que sur la reconversion du palais du Dar El Hamra en équipement culturel métropolitain ».

Dans ce cadre, l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France (IAU), organisme associé de la Région Ile-de-France, a mandaté dès cet été un expert architecte à Alger pour une durée d’un an, en charge de la mise en œuvre de la stratégie de régénération socio-économique de la Casbah, a-t-on indiqué.

En contrepartie, la wilaya d’Alger devra assurer « l’appui logistique nécessaire au déroulement des travaux », en particulier la mise à disposition d’un local de travail proche ou à l’intérieur de la Casbah ainsi que le matériel utile à son activité.

Pour rappel, un budget de  24 milliards DA a été dégagé pour l’exécution de la première tranche des opérations de restauration des sites et vestiges de la Medina, incluant la restauration de 212 bâtisses historiques prises en charge dans le cadre du plan permanent de sauvegarde de la Casbah.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept