Ultimate magazine theme for WordPress.

Bounedjah sacré meilleur joueur algérien pour 2018, Belmadi, meilleur entraîneur

26

L’international algérien de la formation qatarie d’Al-Sadd, Baghdad Bounedjah, a remporté lundi soir le Ballon d’Or du meilleur footballeur algérien de l’année 2018. Lors  d’une cérémonie à l’Opéra Boualem Bessaih d’Alger, Baghdad Bounedjah, a été distingué par le groupe de presse Le Buteur-El Heddaf, joueur le plus prolifique de 2018, tous pays et tous championnats confondus, avec 58 buts, toutes compétitions confondues.

Le successeur de Fawzi Ghoulam au palmarès du Ballon d’Or algérien, qui a terminé meilleur buteur du championnat qatari mais aussi de la Ligue des Champions asiatique, a reçu son trophée des mains de l’ancien latéral gauche brésilien du Real Madrid, Roberto Carlos, l’invité de marque de cette 18e édition, rapporte ce mardi 15 janvier l’agence officielle.

« Je remercie Le Buteur et El Heddaf pour cette récompense qui honore ma famille, notamment ma mère décédée en 2011, mais aussi mon père que grâce à lui que je suis aujourd’hui présent avec vous. Ce trophée viendra récompenser ma saison avec Al-Sadd et l’équipe nationale que je compte aller le plus loin possible lors de la prochaine Coupe d’Afrique des nations 2019 en Egypte », a-t-il déclaré.  Le joueur a été félicité par le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps et son coéquipier à Al-Sadd, Xavi Hernandez et le

Pour sa part Roberto Carlos, le latéral gauche brésilien du Real Madrid, présent à cette fête du football algérien a déclaré, « je suis très heureux de faire partager avec vous cette soirée de récompense du meilleur joueur algérien de l’année 2018. Le football m’a procuré de la joie et de bonheur après avoir réussi à jouer au sein  de la Séléçao, mais aussi au Real Madrid, l’un des meilleurs clubs au monde ».

Réconciliation entre la JSK, MCA et CS Constantine

Par ailleurs, lors de cette soirée de ballon d’or-2018, qui a été marquée par moment fort, celui de la  réconciliation entre les présidents de la JS Kabylie, Cherif Mellal, du MC Alger, Kamel Kaci Said et Tarek Arama du CS Constantine. Le titre du meilleur entraîneur est revenu au sélectionneur national, Djamel Belmadi., alors que celui du meilleurs joueur étranger a été attribué au Malgache Brahim Amada.

Un  Prix spécial a été discerné à Moussa Saib, l’ex-international algérien de la JS Kabylie, pour l’ensemble de sa carrière. Le CS Constantine, champion d`Algérie en titre, s’est vu décerner le trophée de la meilleure équipe de la saison 2017-2018,  alors que le Prix du meilleur public est revenu aux supporters de la JS Kabylie.