Ultimate magazine theme for WordPress.

Coopération: Ali Haddad chez les opérateurs américains pour discuter de partenariat

59

Le président du forum des chefs d’entreprises (FCE) Ali Haddad se rendra, dès demain, en compagnie de plusieurs chefs d’entreprises dans l’Etat de Californie pour rencontrer des opérateurs américains et discuter des opportunités de partenariat.

« Nous n’avons pas voulu réaliser un « livre-miroir » pour nous mêmes. Nous souhaiterions qu’il soit une fenêtre qui en ouvrira d’autres pour une connaissance objective du passé, du présent et du potentiel qui permet de se projeter dans l’avenir de l’Algérie », a-t-il déclaré dans une allocution présentée lors de la cérémonie de lancement du livre « Algeria & Transatlantic Relations », aujourd’hui à Washington, DC.

« Personnellement, je retiens que ce livre est le résultat d’une première coopération entre des algériens et des américains qui ont travaillé en équipe et avec rigueur pendant plusieurs mois pour arriver à produire une œuvre à même de permettre d’avoir un aperçu sur l’Histoire et les réalités politiques, économiques et sociales de l’Algérie et sur l’évolution de ses relations avec les Etats-Unis », note MHaddad qui par la suite a relaté les différentes étapes de l’histoire de l’Algérie qui ont permis de forger un pays attaché à ses valeurs humanistes et à son identité plurielle. L

« Grace à un processus de réconciliation nationale mené sous la conduite clairvoyante de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, l’Algérie a rétabli sa sécurité et a pu relancer son processus de développement et jouit aujourd’hui d’une stabilité politique et sécuritaire exceptionnelles. Elle joue un rôle déterminant dans la résolution des conflits régionaux et la lutte contre le terrorisme », ajoutera le président du FCE.

Quant à l’histoire des relations Algéro-Américaines, elle est riche, selon lui, en faits saillants qui démontrent leur constance et leur solidité.

Au plan économique et au-delà de la coopération dans le domaine énergétique et particulièrement celui des hydrocarbures, MHaddad tient à rappeler que les entreprises des deux pays ont concrétisé ces dernières années des projets importants dans les domaines de l’industrie, de l’agriculture et de la coopération scientifique et technique. « La politique économique menée par Son Excellence Monsieur le Président de la République Abdelaziz Bouteflika a permis de créer les conditions favorables à un développement et un élargissement plus important de cette coopération. L’Algérie recèle de nombreux domaines d’investissement et des ressources naturelles importantes telles que le phosphate, le fer, le manganèse et autres, encore peu exploités », précisera-t-il dans ce sens