Bouira : 3 ans de prison pour détention de faux billets de banque, faux et usage de faux

F Sid Le


Arrestation d'un homme qui se fait passer pour un officier de la GN

La cour de Bouira en poursuivant le déroulement de sa 3 ème session criminelle ordinaire, a condamné ce mercredi 7 novembre, l’accusé (M.D.R) à une peine de 3 années de prison ferme, assortie d’une amende de 100 millions de centimes.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

Le prévenu, âgé de 50 ans qui travaillait comme agent de sécurité à la Daïra de Bouira, est poursuivi pour les chefs d’inculpation de falsification de billets de banque, faux et usage de faux sur des documents administratif, et usurpation d’identité. Durant le déroulement de son procès, le procureur général a requis une peine de 15 ans de prison à son encontre.

Arrêté par les éléments de la police judiciaire de la sûreté de wilaya de Bouira en novembre 2017, suite à des informations qui leur sont parvenues, leur faisant part que l’inculpé détenait des faux billets de banque, il subit une perquisition dans son domicile et une fouille de son véhicule. Les policiers trouvèrent ainsi une somme de 58 mille dinars de faux billets de banque en coupures de 500, 1000, 2000 dinars. Cette somme était cachée dans la housse du siège arrière de son véhicule.

La perquisition de son domicile a permis aux policiers de trouver deux autres sommes d’argents toutes en faux billets, et des cartes d’identités falsifiées portant sa photo, et libellées à l’appellation des institutions du ministère de l’intérieur, et de la défense. L’accusé a nié les faits tout le long de son procès, prétendant qu’il a été victime d’une machination. Mais ses reniements ne corroboraient pas avec les faits réels transcris dans l’arrêt de renvoi et ces précédentes déclarations. D’autant plus, qu’il a été reconnu avoir des antécédents judiciaires dans le passé.


Sur le Meme Thème

Scroll Up