Tunizen

Samir Daoudi, fondateur de la Start Up e-SAHTI, la première plateforme web qui s’occupe de votre santé

Fella Midjek Le


Avec une plateforme à contenu 100% algérien avec une équipe composée de nationaux d’ici et d’ailleurs, la Start Up e-SAHTI, créée depuis un an, met en ligne des informations digitalisées à l’adresse de professionnels et des patients dans le domaine de la santé. Elle a identifié 5 600 interactions médicamenteuses dont 4 750 usitées en Algérie. Elle compte signer « une convention avec le l'Institut de la pharmacovigilance (qui est sous la tutelle du ministère de la Santé) afin d'avoir un canal fiable et surtout officiel pour prendre en charge l’après réception du signalement de la pharmacovigilance », mise Samir Daoudi, fondateur de la Start Up e-SAHTI et responsable technique. Il lance un appel aux professionnels de la santé pour toute proposition de partenariat et de sponsoring, dans cette interview accordée cette semaine à L’Express DZ.

L'express DZ : Une brève présentation de votre plateforme numérique,  le dictionnaire Pharma Net  et l' équipe de la Start up  e-SAHTI. Et pourquoi le choix du domaine de la santé?

Samir DAOUDI : Pharmnet-dz.com est un dictionnaire algérien complet des médicaments usités en Algérie, totalement digital avec la possibilité de faire véhiculer les communications entre les acteurs de santé, en temps réel et d’une façon fiable.

On peut affirmer que c’est le 1er dictionnaire de ce genre existant sur le marché à ce jour. Il s’agit d’un dictionnaire complet interactif de la nomenclature nationale des médicaments, disposant d’une base de données riche de médicaments avec leurs notices et les photos de produits. Il permet de faire de la pharmacovigilance afin de signaler un effet indésirable suite à la prise d’un médicament. Il permet aussi de consulter les équivalents, les interactions médicamenteuses entre produits. Il comporte un éditeur d’ordonnance intelligente, lisible à 100% et contrôlée automatiquement en interactions.

La plateforme donne la possibilité aux pharmaciens de signaler une rupture ou un épuisement de stock de produits. Elle met également en relation (communication) les acteurs de la santé (importateur/producteur/pharmaciens/médecins). Créée en février 2017, la Sarl e-SAHTI est dédiée à la communication digitale. Elle est une Startup spécialisée dans le domaine pharmaceutique.

L’équipe de travail de e-Sahti est regroupée autour de plusieurs profils expérimentés en pharmaceutique d’un côté (métier) piloté par Mr Karim Ibachirene (+ 10 ans d’expériences dans les systèmes d'informations du domaine Pharmaceutique)  exerçant en Algérie, ainsi que moi-même. Je suis ingénieur informaticien, spécialiste en TIC et gérant de LTD Logisam (une startup fondée par des algériens à Londres). Notre devise, dans ce projet, est la réussite en Algérie avec des compétences algériennes, d’ici et d’ailleurs. L’équipe e-SAHTI est épaulée par un groupe de médecins et de pharmaciens en tant que consultants externes.

Pourquoi le domaine santé ? Comme déjà cité, au cours des 15 dernières années, nous avons exercé dans le domaine pharmaceutique. Nous sommes, tout le temps, dans l’environnement Pharma et médical. C'est notre environnement de prédilection.

L'express DZ: Vous avez répertorié 5 600 interactions médicamenteuses dont 4 750 usitées en Algérie. Comment se travaille a été réalisé?

Samir DAOUDI : Effectivement, nous avons pu répertorier 5 600 interactions dont les 4 750 médicaments usités en Algérie. Ces derniers ont été répertoriés par une pharmacienne (référence à l’ANSM (Agence nationale sécurité médicaments France)). Le travail a été contrôlé par 2 autres personnes en interne en attendant d'avoir une certification externe du contenu. Une fois que l'interaction est valide, on a pu répercuter l'interaction sur les produits usités en Algérie, afin d'avoir un résultat à 100% contenu Algérien.

Concernant le module e'Ordonnance intelligente est actuellement opérationnel. Il est considéré comme un outil digital qui va permettre aux médecins d’établir des prescriptions numérisées imprimables et enregistrables dans les dossiers numériques des patients d’une manière sécurisée.

Pharm'Net est un travail de plus de 2 ans de récolte d'informations, photos, notices, interactions. A chaque réception d'information (nouveaux produits enregistré au ministère, changement de prix du remboursement, Journal Officiel.... etc), nous faisons des mises à jour.

L'express DZ : Quel est le but de ce travail? 

Samir DAOUDI : Le but principal c'est d'avoir une plateforme 100% digitale et surtout 100% Algérienne dédiée à la santé et à la sécurité du patient. Il est à noter que pour le moment e-SAHTI a mis en place des partenariats appuyés de conventions avec le Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP), ainsi qu’avec la société Algérienne de la médecine générale (SAMG). En plus des fabricants partenaires, qui affichent leurs produits sur la plateforme, d’autres partenariats sont en discussion avec d’autres institutions.

L'express DZ : Est-ce que vous avez pensé à réaliser une étude ou plusieurs sur des sujets similaires ?

Samir DAOUDI : Pour l'instant, on pense à faire une convention avec le l'Institut de la pharmacovigilance (qui est sous la tutelle du ministère de la Santé) afin d'avoir un canal fiable et surtout officiel pour prendre en charge l’après réception du signalement de la pharmacovigilance car il y aura toute une procédure à faire en cas de réception, une enquête (fiche jaune de l'Institut), des analyses...etc. Un processus que seul l'Institut Pharmacovigilance pourra faire.

L'express DZ : Vous organisez une rencontre lors du SIPHAL, pour parler des interactions médicamenteuses. Pourriez- vous nous en dire plus?

Samir DAOUDI : Au Siphal 2018, nous serons présents autant qu'exposant afin de faire des démonstrations aux pharmaciens et médecins intéressés par notre solution.

L'express DZ : Prévoyez-vous d'autres projets pour développer votre Start up?

Samir DAOUDI : Notre prochain Projet, qui es en cours d’études, sera sur les produits de la phytothérapie (tout ce qui est à base de plantes), dénommé « Phyto'Net - les bienfaits de la nature ».

L'express DZ : Bénéficiez-vous d'aides de l'Etat dans le cadre du dernier texte sur la promotion de la PME?

Samir DAOUDI : Pour l'instant, on investit sur fonds propres depuis 2 ans. Le retour sur investissement sera pour 2018. On profite de cette opportunité pour lancer un appel à tout laboratoire pharmaceutique, ayant comme but principal la prévention, la santé publique, la sécurité du patient Algérien, la plateforme Pahrm'Net est ouverte à toute proposition de partenariat et de sponsoring.

Ooredoo Switch

Les fondateurs de e-SAHTI

Samir DAOUDI, PgD en Génie Logiciel Université Liverpool UK, Expert Microsoft  et responsable technique. Il est ingénieur d'Etat en informatique, spécialité Systèmes Informatiques (INI Oued Smar). Il a fait une Post Graduation Diploma en Softzware Engineering (University of Liverpool)
Certifications (Microsoft) .Net, SharePoint, Office 365 et Sql Server

Karim IBACHIRENE, co –fondateur, est informaticien et ingénieur commercial (INSIM), ayant effectué 6 formation diplômantes en MicroSoft SQL Server et Business intelligence et 17 Attestations HP Life Marketing, Réseaux sociaux ... (Certification en ligne)

 


Sur le Meme Thème

Scroll Up