Amira Bouraoui condamnée à une année de prison ferme

S’exprimant sur la chaîne de télévision « Awras TV », l’activiste du mouvement « Barakat », Amira Bouraoui a annoncé qu’elle a été condamnée à deux mois de prison ferme assortie d’une amende de 200.000 Da dans l’affaire de diffamation qui l’oppose au patron du Groupe Ennahar, Anis Rahmani, actuellement en détention.

Amira Bouraoui a indiqué par ailleurs qu’elle a reçu une seconde convocation le deuxième jour de l’Aïd El-fitr en lien avec une autre affaire relevant de la cybercriminalité.