Présidentielle : le RND prêt à examiner toute démarche dans le sens d’une coalition ou consensus

Date:

Le Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Mustapha Yahi, a affirmé, samedi à Oran, que le parti est prêt à examiner toute démarche débouchant sur une coalition ou un consensus en relation avec les prochaines élections présidentielles.

M. Yahi a souligné, dans un meeting de sa formation politique animé à la salle omnisports de la commune d’Es-Senia, que « le RND, conformément au principe de consensus responsable, prôné lors de son dernier congrès et émanant de sa conviction que l’Algérie est construite par tous et protégée par tous, surtout à la lumière des contextes régionaux et internationaux actuels, est ouvert à l’examen de toute démarche débouchant sur une coalition ou à un consensus en relation avec les prochaines élections présidentielles ».

Il a ajouté que le RND, « en tant que force politique consciente de l’ampleur des menaces qui ciblent l’Algérie, est prêt à contribuer au succès des prochaines élections présidentielles, en mobilisant toutes ses forces et tous ses acteurs, notamment les militants, les élus, les dirigeants et les sympathisants, afin de concrétiser cette démarche, car il s’agit d’une étape extrêmement importante pour préserver les acquis ».

Le même intervenant a souligné que son parti devra fixer les étapes pratiques concernant les prochaines élections présidentielles, à travers la décision qui sera prise par le Conseil national du parti lors de sa session extraordinaire, qui « se tiendra ultérieurement », appelant au « renforcement et au confortement de la cohésion nationale, surtout dans ces circonstances géopolitiques régionales et internationales qui enregistrent des fluctuations, des mutations et des conflits ».

Le Secrétaire général du RND a appelé tous les acteurs politiques nationaux, la société civile et la jeunesse à persévérer dans leurs efforts de mobilisation afin « de faire avorter tous les plans et menaces qui guettent l’Algérie sur les plans interne et externe » et « à œuvrer au succès des prochaines élections présidentielles », car, a-t-il estimé, leur succès est considéré comme « la plus grande gifle » adressée à ses ennemis et à toutes les voix et forces hostiles à l’Algérie.

Il a souligné que son parti « considère le bilan politique, économique, social et diplomatique obtenu par l’Etat, au cours des quatre dernières années, comme positif et contribue à la stabilité et au développement de l’Algérie ».

Saluant la position officielle et populaire algérienne à l’égard de la question palestinienne, considérée « comme étant une question juste », M. Yahi a mis en exergue la « performance de la diplomatie algérienne » dans sa défense de la cause palestinienne au sein des instances internationales.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Rencontre avec le Président de la République : Les partis politiques se félicitent du « dialogue franc et constructif »

Les partis politiques représentés aux Assemblées élues, nationale et...

Clôture de la rencontre du président Tebboune avec les chefs de partis politiques représentatifs aux Assemblées élues

La rencontre du président de la République, M. Abdelmadjid...

Election présidentielle : Ce qu’il faut savoir

Dans 18 jours, le corps électoral sera officiellement convoqué...

Le président Tebboune préside une rencontre avec les présidents des partis politiques représentés au sein des Assemblées élues

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a...