Continent latino-américain: le nouvel épicentre de la pandémie du covid-19

En Amérique latine, le nombre quotidien de nouvelles contaminations a dépassé celui de l’Europe et des États-Unis, faisant «sans aucun doute» du continent latino-américain le nouvel épicentre de la pandémie, selon l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), basée à Washington. 

La propagation du coronavirus «s’accélère» au Brésil, au Pérou et au Chili, souligne cette antenne régionale de l’Organisation mondiale de la Santé qui se dit «particulièrement inquiète» et appelle ces pays à ne pas relâcher les mesures destinées à ralentir les contaminations. 

Pays de loin le plus touché d’Amérique latine, le Brésil connaît actuellement une nette accélération de sa courbe, avec au total 25 598 morts et 411 821 cas de contamination confirmés, des chiffres qui seraient bien en dessous de la réalité, selon des scientifiques.

Lire aussi: Coronavirus: Catastrophe sanitaire au Brésil

Le Pérou avait enregistré un record de 5772 nouvelles contaminations en 24 heures mardi, pour un total de près de 130 000 cas.