L'info c'est ici

Réunion panel-représentants du hirak: Cap sur la tenue de la présidentielle

312

La commission de dialogue et de médiation présidée par Karim Younes a indiqué ce mercredi lors de la première rencontre avec des représentants du hirak que la tenue de la présidentielle est primordiale dans les plus brefs délais sans pour autant passer par une période transition laquelle a montré sa vacuité durant les années 90.

Lors de cette rencontre qui a vu la présence de représentants du hirak issus des wilayas de Constantine, Tamanrasset, Ghardaïa et M’sila, ces derniers ont exigé la tenue d’abord de la présidentielle supervisée par une commission indépendante de contrôle et de supervision dont ses membres seront élus ainsi que la révision de la loi électorale.

Les représentants du hirak ont ensuite remis un document dans lequel ils exigent de mettre en œuvre les conditions idoines devant permettre le retour de la confiance entre le peuple et l’Etat.

L’activiste Mohamed Salah Rouane de la région de Constantine a lui soulevé le problème des «garanties constitutionnelles» que doit prendre le gouvernement afin de garantir le processus électoral». Ce dernier a aussi mis en exergue l’engagement de l’Armée nationale à sécuriser les marches des manifestants lors des sorties hebdomadaires.

Un autre représentant du hirak issu de la wilaya de Tissemssilt, l’activiste Rachid Hattab a lui exigé la non présence à ce dialogue des partis de l’ex Alliance présidentielle (FLN, RND, TAJ et le MPA).

Enfin le coordinateur de la commission de dialogue Karim Younes a indiqué que ces représentants du hirak sont venus de leur propre gré tout en donnant rendez-vous à d’autres rencontres avec d’autres représentants du hirak des étudiants et des personnalités nationales et des partis politiques.

Il a également annoncé pour aujourd’hui la tenue d’une conférence de presse au siège du forum national.