L'info c'est ici

Pour la première fois de l’histoire, un islamiste à la tète de l’APN

427

Slimane Chenine, de l’Union Ennahda-Adala-Bina a été choisi  président de l’Assemblée populaire nationale (APN) par ses pairs au sein de l’hmcycle zighout Youcef

Il remplace ainsi le très controversé Moad Bouchareb, poussé à la démission par son propre parti, le FLN.

C’est une vraie surprise. La candidature de Slimane Chenine a été déposée,   mercredi matin. Il a été soutenu par les principales formations à l’APN, dont le FLN et le RND, qui ont retiré leurs candidats.

Tout porte à croire que des injonctions ont été donnés pour mettre un terme à la situation de blocage que vite l’assemblée décriée par ailleurs par des millions d’Algériens.

La nouveauté avec ce plébiscite c’est le fait que c’est la première fois dans l’histoire de l’Algérie qu’un islamiste est porté à la tète du perchoir.

La situation doit être réellement désespérée à l’intérieur de l’APN pour recourir aux islamistes.