Crash meurtrier d’un avion en mer en Indonésie, 189 disparus

Nadjoua Dani Le


Véritable catastrophe aérienne. Un Boeing 737 de la compagnie indonésienne Lion Air qui transportait 178 personnes s'est abîmé ce lundi matin, 29 octobre au large des côtes peu après son décollage de Jakarta, selon les autorités locales, rapportent des médias étrangers.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

L'avion qui était à destination de Pangkal Pinang, une ville de l'île de Bangka, au large de Sumatra,  « s'est écrasé dans l'eau », a déclaré le porte-parole de l'agence chargée des recherches cité par les medias. « Nous sommes toujours en train de chercher les restes de l'appareil », a-t-il ajouté en précisant que le Boeing était dans une zone d'une profondeur de 30 à 40 mètres.

Il a également précisé qu’il n’y avait pas de survivants. « Je pense qu'il n'y a aucun survivant », avant de préciser que pour l'instant, « seules quelques parties de corps ont été retrouvées. Je pense que la majorité des victimes sont toujours à bord de l'avion ».

Selon le directeur général de l'aviation civile, l'avion qui transportait 178 passagers adultes, un enfant et deux bébés ainsi que deux pilotes et cinq personnels de cabine, « avait demandé à revenir à sa base à l'aéroport de la capitale peu avant que le contact ne soit rompu avec le contrôle aérien vers 06h30 (23h30 GMT dimanche) et de disparaître finalement des radars », a-t-il ajouté.

D’aprés le PDG de Lion Air, l’avion avait subi des réparations suite à un problème technique peu avant l'accident. « Il est vrai que l'avion a connu un problème technique. Nous l'avons résolu en suivant les procédures établies par le constructeur » a t-il précisé.


Sur le Meme Thème

Scroll Up