Décès d’un estivant à Bejaia suite à une agression par un parkingueur, LADDH condamne

Nadjoua Dani Le


Un estivant, originaire de Oued Souf, a été sauvagement tabassé à l’aide d’une barre de fer, mercredi dernier 25 juillet, par un parkingueur près d’une plage, à Béjaïa, pour avoir refusé de payer les 200 DA que ce dernier a exigé de lui. Le Type est décédé ce mardi 7 août, après prés d’une semaine de coma, selon la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme (LADDH) qui condamne.

L’express DZ magazine est désormais disponible sur les étals

« Le citoyen Algérien originaire du sud, estivant en vacance, agressé sauvagement par un parkingueur clandestin à Souk El tenine dans la wilaya de Béjaïa vient de succomber à ses blessures », indique un communiqué du bureau de la LADDH de Béjaïa.

Suite à cet acte plus que « condamnable », la ligue, « condamne avec force cet acte criminel », écrit la ligue, appelant « les pouvoirs publics et la société en général à se mobiliser pour que le droit reprenne ses droits et pour que la justice soit faite ».

« Plus jamais ça. Le citoyen doit être protégé dans ses droits et nul n'est au dessus de la loi », estime Laddh. La ligue assure par ailleurs la famille du défunt « de toute son empathie et sa solidarité ».


Sur le Meme Thème

Scroll Up