Les établissements de santé renforcés par plus de 400 paramédicaux

Nadjoua Dani Le


Pour essayer de combler le manque de personnel paramédical dans les structures sanitaires, plus de 400 agents paramédicaux professionnels spécialisés en imagerie médicale, nutrition et rééducation fonctionnelle et infirmiers viendront renforcer, les établissements de santé des différentes communes d'Alger, à la rentrée sociale, indique ce mardi 7 août, la direction de la santé de la wilaya d'Alger.

« 415 agents paramédicaux diplômés de l'institut national pédagogique de formation paramédicale (INPFP) d'Hussein-Dey, seront recrutés en septembre prochain au niveau des établissements publics de santé de proximité (EPSP), permettant de prodiguer de meilleures prestations aux citoyens », précise, Dr. Nadhira Nebache, responsable du service de formation.

Cependant, ce nombre demeure « insuffisant et ne répond pas à la demande croissante », notamment en matière de réanimateurs, anesthésistes et de sages-femmes, souligne la responsable, rappelant que la mise à la retraite d'agents paramédicaux et la réception de plusieurs structures sanitaires à Alger étaient à l'origine du manque enregistré, selon les propos rapportés par l'agence officielle APS.

Cette nouvelle promotion d'agents paramédicaux comprend 255 infirmiers, 45 laborantins en santé publique, 30 opérateurs en imagerie médicale, 04 assistantes sociales, 20 assistantes médicales, 10 nutritionnistes, 14 physiothérapeutes et 24 préparateurs en pharmacie, ayant suivi 03 ans de formation théorique et pratique.


Sur le Meme Thème

Scroll Up