Collectivités locales : Merad annonce la réception de 134 zones d’activités de petite taille à la fin 2024

Date:

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad a annoncé, mardi à Alger, la réception vers la fin 2024, de 134 zones d’activités de petite taille, dans le cadre de l’encouragement des initiatives d’investissement et d’un développement socioéconomique global.

Le ministre qui s’exprimait devant la Commission des Affaires économiques, du développement, de l’industrie et du commerce à l’Assemblée populaire nationale (APN), a précisé que la réception de ces zones s’inscrivait dans le cadre « de la mise en œuvre du programme initial qui comprend 142 zones d’activités de petite taille, au niveau national, sur une superficie totale de 400 hectares dont l’aménagement a bénéficié d’une enveloppe financière de 15 milliards DA du Fonds de garantie et de solidarité des collectivités locales (FGSCL) ».

Il a indiqué que ce programme s’inscrivait dans le cadre « de la vision globale adoptée par les autorités publiques et visant à ériger les collectivités locales en unités attirant l’investissement », ce qui permettra, a-t-il dit, de « créer de la richesse et consacrer un développement socioéconomique global ».

D’autre part, M. Merad a indiqué qu’au titre de l’exercice 2024, 100 milliards DA ont été dégagés par le FGSCL, dans le but d’inscrire les différents programmes de développement au niveau local, une enveloppe qui a permis l’inscription de 5.380 projets ».

Par la même occasion, le ministre a affirmé que parmi les priorités du secteur figurait « la réhabilitation de certaines régions isolées, qui connaissaient un grand déficit en matière de développement, et ce, à travers la réalisation d’opérations de rattrapage visant à remédier à ces manques de développement, notamment au niveau des régions pauvres et fragiles, afin d’atteindre un équilibre dans le développement entre wilayas ».

A ce propos, il a rappelé que « les grands efforts consentis par l’Etat pour la relance et le soutien au développement économique équitable et durable, parallèlement à la préservation des acquis sociaux, en application des instructions du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, s’appuient sur le travail participatif qui ouvre le champ de l’initiative à tous les acteurs ».

M. Merad a, en outre, mis l’accent sur « le renforcement de ces acquis à travers l’ensemble des régions du pays, par les programmes annuels de développement ou ceux supplémentaires, en soutien aux wilayas accusant un retard en matière de développement, outre les mesures qui permettent l’amélioration des conditions de vie des citoyens ».

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Publication de la version actualisée des Règles parasismiques algériennes

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la...

Zahana souligne la nécessité de relever la qualité des prestations au port d’Alger

Le ministre des Transports, Mohamed El Habib Zahana a...

Didouche : « plus de 800 projets touristiques en cours de réalisation »

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mokhtar Didouche,...