Athlétisme : l’élite algérienne se prépare pour les JO à l’étranger

Date:

Une vingtaine d’athlètes (messieurs et dames), représentant l’élite de l’athlétisme algérien, ont choisi de peaufiner leur préparation à l’étranger, particulièrement en Turquie, en prévision des importantes échéances internationales à venir, à leur tête les Jeux olympiques d’été qui auront lieu à Paris (France) du 26 juillet au 11 août prochains.

Le vice-champion du monde du 800 mètres Djamel Sedjati et ses coéquipiers Yacine Hethat, Amine Derabli et Fouad Hamada se trouvent depuis le 5 avril courant à Doha (Qatar), pour un stage bloqué qui s’étendra jusqu’au 30 avril, sous la direction du coach Amar Bénida.

De son côté, la lanceuse de marteau Zahra Tatar a jeté son dévolu sur l’Ile Maurice, où elle se trouve depuis le 7 avril courant, en compagnie de son entraîneur Hakim Toumi, pour un stage bloqué qui s’étalera jusqu’au 22 mai.

Le lanceur de disque Oussama Khenouci, lui, a choisi la Hongrie pour effectuer son stage, du 15 avril au 15 mai, alors que le triple sauteur Yasser Mohamed Tahar Triki a opté pour la ville turque d’Antalya, pour un stage programmé du 25 avril au 5 juin. L’athlète du CR Belouizdad sera encadré en Turquie par l’entraîneur Aït Amar.

Idem pour Zouina Bouzebra, l’autre lanceuse de marteau, qui a choisi elle aussi la ville d’Antalya pour effectuer son stage de préparation, tout comme le hurdler Amine Bouanani qui (110m/haies) et les demi-fondistes Slimane Moula, Zine El Abidine Lagoune et Amazigh Amroune.

Le stage de Bouzebra est prévu du 24 avril au 24 mai, sous la direction du coach Khaled Belmihoub, alors que celui de Bouanani débutera le 25 avril courant et se poursuivra jusqu’au 28 mai, au moment où celui des demi-fondistes a débuté le 16 avril courant, et s’étendra jusqu’au 15 mai prochain. Ils seront tous les trois sous la direction du coach Sid Ali Sabour.

Le groupe drivé par l’entraîneur Réda Abdenouz, et qui se compose des demi-fondistes Mohamed Ali Gouaned, Ramzi Abdenouz et le jeune Haïthem Chenitef se trouve également à Antalya depuis le 15 avril courant, pour un stage bloqué qui s’étalera jusqu’au 15 mai prochain.

De son côté, le coach Saïd Ahmim a choisi Antalya pour apporter les derniers réglages à la préparation de ses athlètes, notamment, Hicham Bouchicha, Billel Tabti et El Hadi Lameuch. Leur stage a débuté le 1er avril courant et prendra fin le 21 mai prochain.

Enfin, le coureur Salim Keddar a jeté son dévolu sur la France pour un stage bloqué du 27 avril au 31 mai, alors que le hurdler (400m/haies) Abdelmalik Lahoulou a choisi le Portugal, pour un stage prévu du 4 mai au 3 juin 2024.

Outre l’athlétisme, le sport algérien a déjà réussi à qualifier plusieurs autres athlètes, dans d’autres disciplines, comme le cyclisme, la gymnastique, la lutte, la boxe et l’aviron, en attendant peut-être d’autre spécialités, comme le judo.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Tour d’Algérie de cyclisme : l’Algérien Nassim Saïdi vainqueur de la 24e édition

Le coureur algérien Nassim Saïdi de la formation «Madar...

Tour d’Algérie : l’Algérien Yacine Hamza récidive à Annaba

Le coureur algérien, Yacine Hamza, (Madar Pro Team) a...

Equipe nationale U20 : une liste de 22 joueurs pour affronter la Côte d’Ivoire

Le sélectionneur national des moins de vingt ans (U20),...

Para-athlétisme : le sprinteur Athmani Skander Djamil champion du monde du 100m (T13)

Le sprinteur algérien Athmani Skander Djamil a été sacré...