FIFA Series 2024 : une liste élargie de 45 joueurs établie

Date:

Le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale de football le Bosnien Vladimir Petkovic, a annoncé lundi qu’il avait établi une liste élargie de 45 joueurs, en vue du tournoi « FIFA Series 2024 », prévu en Algérie du 21 au 26 mars courant.

« Nous avons déjà établi une première liste élargie qui comprend 45 joueurs pour le tournoi de mars. Je ne vais pas donner des noms. La base c’est de repartir avec les joueurs qui étaient déjà là. Mais il y aura des joueurs qui seront retenus pour la première fois. La liste reste ouverte, il y aura plus de 23 joueurs », a indiqué Petkovic lors d’une conférence de presse tenue au stade Nelson-Mandela de Baraki.

Petkovic, signataire ce lundi d’un contrat  jusqu’en 2026, fera ses débuts sur le banc des Verts  à l’occasion de ce tournoi, au cours duquel l’équipe nationale disputera deux matchs amicaux : le vendredi 22 mars face à la Bolivie au stade olympique du 5-juillet d’Alger (22h00) et le mardi 26 mars devant l’Afrique du Sud au stade Nelson-Mandela de Baraki (22h00).

« Je ne fais pas de différence entre un joueur local et un autre évoluant à l’étranger, seul le talent compte pour moi. J’ai déjà une certaine connaissance des joueurs locaux mais je vais les observer pour voir mieux leurs capacités. », a-t-il ajouté.

« En tant que sélectionneur, il est important de suivre les joueurs pour qu’ils puissent rejoindre la sélection avec joie et bonheur. Le mental c’est très important « , a-t-il souligné.

Petkovic s’est exprimé sur l’éventuelle arrivée du milieu de terrain  de l’AC Milan (Serie A italienne) Yacine Adli, son ancien joueur aux Girondins Bordeaux (Ligue 2/ France).

« Je le connais, c’est un joueur intéressant, on verra ce que ça donnera dans le futur, pour le moment on se concentre sur ce qu’on a. Pour qu’un mariage soit réussi il faut que les deux parties soient intéressées. »

Enfin, Petkovic a relevé l’importance d’évacuer toute pression sur son groupe, dans l’objectif de s’exprimer pleinement.

« J’ai l’impression qu’il y a dans cette équipe plus un problème de pression que de jeu. Ma tâche consiste à diminuer la pression sur les joueurs et permettre à la sélection d’avancer et de progresser. Exercer la pression d’une manière négative est une chose que je n’aime pas du tout, je combats ceux qui se comportent de cette manière », a-t-il conclu.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Athlétisme : l’élite algérienne se prépare pour les JO à l’étranger

Une vingtaine d'athlètes (messieurs et dames), représentant l'élite de...

Match USM Alger-RS Berkane : la décision de la CAF attendue au plus tard mercredi

La décision de la Confédération africaine de football (CAF)...

JS Kabylie : Des membres du CA cèdent leurs actions à ATM Mobilis

ATM Mobilis récupère de nouvelles actions, cédées par des...