Équipe nationale : Repartir « d’une manière positive » (Petkovic)

Date:

Le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale de football, le Bosnien Vladimir Petkovic a déclaré lundi à Alger qu’il comptait « repartir à zéro mais d’une manière positive » avec les « Verts » sans pour autant remettre en question « le bon travail » effectué par son prédécesseur Djamel Belmadi.

« Comme dans tout processus ça peut commencer par des succès et se terminer par des échecs. Le plus important est de fermer une porte et d’ouvrir une nouvelle par mon arrivée. Il est important de repartir à zéro d’une manière positive et faire en sorte que les joueurs puissent être à la hauteur d’un public fier qui attend des résultats », a indiqué Petkovic lors d’une conférence de presse tenue au stade Nelson-Mandela de Baraki.

La Fédération algérienne de football (FAF) a annoncé jeudi la nomination de Vladimir Petkovic (60 ans) à la tête de la sélection algérienne, en remplacement de Djamel Belmadi.

Arrivé à Alger dans la nuit de dimanche à lundi, l’ancien sélectionneur de la Suisse a signé officiellement ce lundi un contrat d’objectifs jusqu’en juillet 2026, lors d’une cérémonie tenue au siège de la FAF à Dely-Brahim (Alger).

« Le premier objectif est de se qualifier pour la prochaine CAN-2025 et de voir plus haut par la suite. Nous visons également la qualification au Mondial 2026 qui reste le principal objectif », a-t-il ajouté.

Pour Petkovic,  » il faut se concentrer sur ce qui se présente aujourd’hui sans trop regarder ce qui s’est passé avant. Ce que je peux dire, c’est que le travail fait avant moi était très bon, mon rôle est d’apporter une touche supplémentaire pour améliorer les choses. Notre objectif est de redonner de la joie au peuple algérien ».

Par ailleurs, l’ancien coach de la Suisse (2014-2021) a parlé de son premier contact avec le président de la FAF, Walid Sadi, et la raison qui l’a poussé à accepter ce nouveau challenge.

« Le premier contact avec le président de la FAF remonte à deux semaines.

Je suis venu ici pour gagner. Dès notre première réunion j’étais très enchanté de venir travailler en Algérie. Au départ, les contacts sont pris avec des pincettes, mais après deux ou trois rencontres, je me suis aperçu des possibilités et des objectifs à réaliser avec l’Algérie ».

« Aucun joueur ne sera exclu du projet pour l’instant »

Concernant la composante avec laquelle il compte entamer ses fonctions, Petkovic ne compte pas chambouler l’effectif pour le moment.

« Je vais faire jouer les meilleurs peu importe l’âge, j’espère que tout le monde sera en possession de toute sa forme pour pouvoir venir. Pour l’instant, aucun joueur n’est exclu du projet. Parfois, en fonction des situations il faudra décider de qui devra rejoindre l’équipe », a-t-il assuré.

Et d’enchaîner: « Il y a une équipe bien soudée et qui a du grande potentiel. Je demeure très positif et je compte faire un grand travail et réaliser de bons résultats avec l’aide de tout le monde. L’équipe a connu par le passé de grands succès, il est important maintenant de continuer dans cette lancée ».

Réputé par sa rigueur et son sérieux, Petkovic a affirmé que, pour une première étape, « il est important de connaître les qualités de chaque joueur pour améliorer ce qu’il y a à améliorer. Je dois fixer des règles qui sont les mêmes pour tous. Il existe un vrai potentiel, ce qui va nous aider à atteindre nos objectifs ».

Interrogé sur le fait de travailler en Afrique pour la première fois, l’ancien coach de la Lazio de Rome (2012-2013) compte relever le « défi ».

« C’est un défi de découvrir un nouveau continent mais je me suis renseigné. En tant qu’entraineur, j’ai eu affaire à beaucoup de joueurs africains. Le football est un jeu international, ce n’est plus un problème que des joueurs évoluant en Europe viennent jouer en Afrique. Je connais beaucoup de joueurs, j’ai suivi la dernière CAN-2023, mais avoir un contact direct avec les joueurs est une autre paire de manches », a-t-il souligné.

Le nouveau sélectionneur a dit connaitre l’engouement qui existe en Algérie autour de l’équipe nationale, un élément qui constitue « une source de motivation », ajoutant que son objectif « est de faire bouger les choses autour de cette équipe où il y a beaucoup de satisfactions ».

Le nouveau coach des  »Verts » signera ses débuts durant ce mois mars à l’occasion du tournoi « FIFA Series 2024 », au cours duquel, l’équipe nationale disputera deux matchs amicaux : le vendredi 22 mars face à la Bolivie au stade olympique du 5-juillet d’Alger (22h00) et le mardi 26 mars devant l’Afrique du Sud au stade Nelson-Mandela de Baraki (22h00).

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Athlétisme : l’élite algérienne se prépare pour les JO à l’étranger

Une vingtaine d'athlètes (messieurs et dames), représentant l'élite de...

Match USM Alger-RS Berkane : la décision de la CAF attendue au plus tard mercredi

La décision de la Confédération africaine de football (CAF)...

JS Kabylie : Des membres du CA cèdent leurs actions à ATM Mobilis

ATM Mobilis récupère de nouvelles actions, cédées par des...