Aide financière aux étudiants palestiniens en Algérie : les détails dévoilés

Date:

Un arrêté interministériel, daté du 18 janvier 2024, a été publié dans le Journal officiel n°5, officialisant l’octroi d’une aide financière exceptionnelle au profit des étudiants de nationalité palestinienne inscrits dans les établissements de l’enseignement supérieur en Algérie.

L’arrêté précise que l’objectif principal de cette mesure est d’apporter un soutien financier exceptionnel aux étudiants palestiniens évoluant dans le système éducatif supérieur algérien. Selon l’article 2, l’aide financière est fixée à 10 000 dinars algériens par mois.

Cette aide financière exceptionnelle sera octroyée au cours des mois de janvier, février et mars de l’exercice 2024, conformément à l’article 3 de l’arrêté. De plus, l’article 4 précise que la possibilité de proroger l’accès à cette aide financière sera envisagée, le cas échéant, selon les mêmes modalités.

L’article 5 souligne que l’aide financière sera imputée au budget de l’État et appliquée de manière exceptionnelle au chapitre des bourses nationales, sous le libellé « Bourses des étudiants étrangers », du budget des directions des œuvres universitaires relevant de l’Office National des Œuvres Universitaires.

Pour assurer une distribution équitable de l’aide financière, l’article 6 spécifie que cette dernière sera versée aux étudiants palestiniens sur la base de listes nominatives préalablement adoptées par les services du ministère des affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger. Ces listes seront visées par les services du ministère des finances ainsi que du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Lors du Conseil des ministre du 7 janvier dernier, le président Tebboune avait enjoint au ministre de l’Enseignement supérieur d’examiner la situation des étudiants palestiniens en Algérie pour leur prise en charge immédiate, après l’interruption des contacts avec leurs proches dans les territoires palestiniens occupés.

Cette aide financière intervient dans un contexte marqué par la poursuite de l’agression sioniste contre la bande de Ghaza depuis le 7 octobre dernier, faisant 27.131 martyrs parmi les palestiniens.

Les Palestiniens résidant à l’étranger font face à une situation complexe caractérisée par l’interruption des communications avec leurs proches, particulièrement à Ghaza, où l’armée sioniste maintient un blocus total.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Institut Pasteur Algérie : mise en service prochaine du laboratoire spécialisé dans les urgences virales

Le directeur de l’Institut Pasteur Algérie, le professeur Faouzi...

Oran : décès du journaliste Mohamed Merzougui

Le journaliste Mohamed Merzougui s’est éteint mercredi à Oran,...

CRA : plus de 152.000 colis alimentaires distribués durant le mois de Ramadhan

La présidente du Croissant-Rouge algérien (CRA), Ibtissem Hamlaoui, a...

Décès du moudjahid Mohamed Laïd Kobbi

L'officier de l'Armée de libération nationale (ALN), le moudjahid...