Pétrole : l’Algérie va réduire sa production de 51.000 barils/jour du 1er janvier à fin mars 2024

Date:

L’Algérie va réduire sa production de pétrole de 51.000 barils par jour à partir du 1er janvier jusqu’à fin mars 2024, annonce le ministère de l’Energie et des Mines, à l’issue de la réunion virtuelle de l’Opep+, tenue ce jeudi 30 novembre.

« L’Algérie mettra en œuvre une réduction volontaire supplémentaire de 51 mille barils par jour à partir du 1er janvier 2024 jusqu’à la fin de mars 2024, en coordination avec certains pays participants de l’Opep+ », lit-on dans le communiqué du ministère.

« Par conséquent, la production de l’Algérie sera de 908 mille barils par jour jusqu’à la fin de mars 2024 », précise la même source, qui souligne : « Ensuite, afin de soutenir la stabilité du marché, ces volumes de réduction supplémentaires seront progressivement rétablis, sous réserve des conditions du marché. »

« Cette réduction volontaire s’ajoute à la réduction volontaire de 48 mille barils par jour précédemment annoncée par l’Algérie en avril 2023, qui s’étend jusqu’à la fin de décembre 2024 », indique le ministère, et d’ajouter : « Cette réduction volontaire supplémentaire vise à renforcer les efforts préventifs déployés par les pays de l’Opep+ dans le but de soutenir la stabilité et l’équilibre des marchés pétroliers. »

L’Arabie saoudite maintiendra sa baisse volontaire de production d’un million de barils par jour (bpj) au premier trimestre 2024, selon l’agence de presse du royaume, et la Russie, autre poids lourd au sein de ce cartel, en fera de même avec sa baisse actuelle de 500.000 bpj, a déclaré son ministre de l’Energie, Alexandre Novak. Le Kazakhstan a annoncé réduire sa production de 82.000 bpj au premier trimestre 2024, selon l’agence Interfax.

Le communiqué publié sur le site de l’Opep à l’issue de la réunion ne mentionne pas de décision commune concernant la réduction de l’offre totale de pétrole. Les pays de l’Opep+ ont annoncé séparément leurs décisions volontaires de réduction de la production durant le premier trimestre 2024.

L’Opep+ a aussi annoncé que le Brésil rejoindrait la charte de coopération de l’organisation en janvier 2024. La prochaine réunion ministérielle OPEP et non-OPEP se tiendra le 1er juin 2024 à Vienne (Autriche).

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Algérie : Des opérateurs polonais intéressés par l’investissement dans l’Agriculture et les Energies renouvelables

Plusieurs investisseurs polonais ont affiché, dimanche à Alger, leur...

Moutons importés de Roumanie : l’Alviar apporte des précisions

L’Algérienne des viandes rouges (Alviar), a affirmé, dimanche, dans...

World Boxing Cup – Tournoi du Colorado : l’Algérienne Imane Khelif en Or

La boxeuse algérienne Imane Khelif a décroché la médaille...

Numérisation : Signature d’un accord avec Huawei Consortium pour la réalisation d’un Data Center

Le Haut-Commissariat à la Numérisation et Huawei Consortium ont...