L’Algérie condamne la poursuite des violations flagrantes commises par l’occupation sioniste à Ghaza

Date:

L’Algérie a condamné vigoureusement la poursuite des violations flagrantes et provocatrices commises quotidiennement par les forces d’occupation sionistes dans la bande de Ghaza, dont l’attaque qui a ciblé lundi le siège du Comité qatari pour la reconstruction de Ghaza, affirmant que cet acte d’agression contre une installation humanitaire est la preuve accablante de l’intention de cette entité d’enterrer toute possibilité de paix ou de dialogue à même de mettre fin à ses agressions incessantes, a indiqué, mardi, un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger (MAE).

« L’Algérie exprime sa ferme condamnation et sa profonde indignation face à la poursuite des violations flagrantes et provocatrices commises quotidiennement par les forces d’occupation sionistes dans la bande de Ghaza, dont l’attaque qui a ciblé, lundi, le siège du Comité qatari pour la reconstruction de Ghaza », lit-on dans le communiqué du  MAE, la qualifiant de « nouvelle violation et un défi aux dispositions et aux normes du droit international, en contradiction avec les principes et valeurs humanitaires qui appellent à garantir la protection des civils et à ne pas cibler les bâtiments de caractère civil et humanitaire ».

« Cet acte d’agression contre une installation humanitaire dédiée à la reconstruction de ce qui a été détruit  par les mains de l’occupant sioniste inique est la preuve accablante de l’intention de cette entité qui ne connait que le langage de l’entêtement et de la destruction d’enterrer toute possibilité de paix ou de dialogue à même de mettre fin à ses agressions incessantes », estime le MAE.

« L’Algérie qui exprime son entière solidarité avec les frères palestiniens et avec l’Etat du Qatar, pays frère, suite à cette agression ignoble, réaffirme que la responsabilité d’arrêter l’agression sioniste et de garantir la protection du peuple palestinien incombe entièrement au Conseil de sécurité qui ne peut se dérober à cette responsabilité et aux conséquences de son incapacité à agir pour mettre fin à cette injustice qui ne peut en aucun cas être justifiée à l’encontre du peuple palestinien », a conclu le communiqué.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Hausse du trafic de drogue au Sahel : l’ONUDC épingle le Maroc

Le trafic de drogue au Sahel connait une forte...

Présidentielle : Création d’une nouvelle coalition politique, Belkacem Sahli candidat

Un groupe de partis politiques a annoncé, vendredi, la...

Agression contre Ghaza : le nombre de martyrs atteint 34.012

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

La Présidence palestinienne qualifie le veto américain d' »immoral et contraire à la volonté internationale »

La présidence palestinienne a dénoncé l’utilisation par les Etats-Unis...