Le Conseil des ministres approuve le marché de réalisation de la voie ferrée Tindouf-Béchar

Date:

Le Conseil des ministres, tenu mardi sous la présidence du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a approuvé le marché de réalisation de la voie ferrée Tindouf-Béchar, avec le lancement immédiat des travaux, a indiqué un communiqué du Conseil.

« Le Conseil des ministre a approuvé le marché de réalisation de la voie ferrée Tindouf-Béchar, avec le lancement immédiat des travaux par l’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF), la société nationale COSIDER et l’entreprise chinoise CRCC », a précisé la même source.

Le Président de la République a insisté en outre sur « la réduction des délais de réalisation du projet, tout en parachevant le reste des projets de voie ferrée afin de poursuivre le renforcement de notre économie nationale », lit-on encore dans le communiqué.

Le Conseil des ministres a approuvé également le marché de réalisation du projet d’approvisionnement des villes de Béchar, Abadla et Kenadsa (wilaya de Béchar) en eau potable, selon la même source.

Revoir à la hausse la capacité d’épuration et de récupération des eaux usées

Commentant l’exposé sur la situation des stations d’épuration des eaux usées, le Président Tebboune « a instruit de revoir à la hausse la capacité d’épuration et de récupération des eaux usées, fixant pour objectif d’exploiter 60% du volume produit », a précisé la même source.

Dans ce sillage, le président de la République a enjoint au ministre de l’Hydraulique de préparer, dans un délai de trois mois au plus tard, un exposé sur l’état final de ces stations, celles-ci « étant un besoin vital », selon le communiqué du Conseil.

Concernant le projet de loi portant règlement budgétaire pour l’exercice 2021 et au terme de l’adoption du projet de loi, le chef de l’Etat s’est félicité « des chiffres positifs réalisés et de la préservation des équilibres macro-financiers, en dépit de la crise liée à la pandémie du coronavirus ayant secoué les plus grandes économies mondiales. »

Il a ordonné « de poursuivre la préservation des grandes orientations de l’Algérie, et ce en renforçant sa capacité à ne pas recourir à l’endettement extérieur. »

Projet de réalisation d’un Data Center par l’entreprise chinoise Huawei

Le président de la République a salué « la vision claire relative à l’orientation numérique de l’Algérie » mise en avant dans l’exposé de la Haut-commissaire à la numérisation avec rang de ministre.

Dans ce cadre, le président Tebboune a rappelé que « le principal objectif du projet de numérisation de grande envergure est d’éliminer la bureaucratie entravant les projets, d’adopter la transparence dans la gestion de la chose publique et de minutieusement définir les besoins du pays dans l’ensemble des secteurs ».

Le Conseil des ministres a approuvé le projet de réalisation d’un Data Center par l’entreprise chinoise « Huawei ».

Par ailleurs, il a été procédé à l’adoption du projet de loi portant mesures particulières pour l’obtention de la pension alimentaire, conclut le communiqué.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Alnaft : attribution d’une attestation de pré-qualification d’opérateur-investisseur à la compagnie saoudienne « Midad Energy »

L’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures...

Gaz : signature d’un protocole d’accord entre Sonatrach et la société saoudienne Midad Energy

Le groupe pétrolier et gazier public Sonatrach, a signé,...

EMS Champion Poste Algérie remporte le Prix international « Service client » de l’UPU

L'entreprise de courrier express, "EMS Champion Post Algérie", filiale...