Affaire du juge Sadedin Merzoug : Son procès devant le Conseil supérieur de la magistrature fixé pour ce 25 janvier

« La date de mon procès devant le Conseil supérieur de la magistrature est fixée officiellement et définitivement pour le 25 janvier 2021 » a indiqué le juge Sadedin Merzoug sur sa page Facebook .

Pro-Hirak et très actif sur le plan syndical, le juge Sadedin Merzoug, actuellement suspendu de ses fonctions avec gel de son salaire, est poursuivi pour « manquement au devoir de réserve ».

Il lui est reproché, notamment, comme le souligne-t-il dans son communiqué, les faits suivants : « Prise de positions politiques relatives  au boycott des élections du 18 avril 2019 et celles des présidentielles du 4 juillet 2019 », « Appel  aux membres du Conseil supérieur de la magistrature à rejoindre le Hirak », « Incitation à la grève des juges », « Contestation de l’accord signé entre le syndicat des magistrats et le Ministère de la Justice », « Entrave à l’exercice judiciaire »

Plusieurs messages de soutien et de solidarité en sa faveur circulent présentement sur les réseaux sociaux.