L'exploitation de la mine d'Amizour débutera en mars

L’exploitation de la mine de fer de Ghar-Djebilet, située dans la wilaya de Tindouf et celle de Zinc d’Oued Amizour située dans la wilaya de Béjaïa, commencera au plus tard le mois de  mars  2021. C’est ce qu’a annoncé, ce dimanche sur Radio Chaine II,   le ministre des Mines, Mohamed Arkab.

L’exploitation de ces deux importants gisements considérés parmi les points les plus importants du Plan national de relance socio-économique enclenché depuis l’année passée, va permettre, selon les experts du dossier, de renflouer les caisses de l’État  et de  créer des milliers d’emplois directs et indirects.

Dans son intervention,l’invité de la chaîne II a souligné que les réserves la mine de fer de Ghar-Djebilet sont estimées à 3,5 milliards de tonnes, dont 1,6 milliard de tonnes seront  exploitées à partir de mars prochain. Quant aux réserves de zinc et de cuivre de la mine d’Oued Amizour, elles sont estimées à quelque 32 millions de tonnes.

Pour l’exploitation de ces gisements de la façon la plus rentable et la plus innovante qui soit, il est programmé, selon le ministre,  dans  les prochains jours  des rencontres avec les partenaires étrangers.