Fawzi Derrar, DG de l'IPA :

Alors que la menace de la deuxième vague de la pandémie du Covid-19 se fait de plus en plus pressante dans le monde où il est enregistré un regain notable de cas de contaminations dans de nombreux pays, en Algérie c’est l’insouciance générale parmi la population qui peine encore à croire à l’existence même de ce nouveau coronavirus.

Devant cette situation d’insouciance et de  relâchement, le  professeur Fawzi Derrar, directeur général de l’institut pasteur d’Algérie qui s’exprimait  ce dimanche sur les ondes de la chaine 3 a rappelé l’importance et la nécessité de respecter scrupuleusement les mesures préventives recommandées (port de masques de protection, hygiène personnelle , distanciation physique …) pour éviter que la situation ne s’aggrave davantage .

Rappelant que l’Algérie a été l’un des premiers pays à imposer le confinement nocturne pour endiguer la propagation du virus, Fawzi Derrar qui écarte pour l’instant le recours  à une quelconque mesure restrictive, insiste toutefois sur la vigilance citoyenne pour éviter que la deuxième vague ne déferle sur le pays.

Même si pour le moment aucune mesure de confinement n’est prise, le DG de l’IPA fait savoir que des sanctions sévères seront appliquées contre ceux qui enfreindrait les mesures sanitaires en vigueur et que les marchés où il sera enregistré des clusters de coronavirus seront fermés à titre préventif.