Larbi Ounoughi écarté de l'ANEP
Larbi Ounoughi quitte l'ANEP

Les DG de l’Anep, Cnas, DGI (Impôts), Casnos et l’Inspection générale de l’emploi se sont réunis au siège du ministère des Finances, à l’initiative du patron de l’Anep, rapporte ce jeudi le quotidien Le Soir d’Algérie.

Annoncée, déjà il y a quelques jours par le directeur de l’Anep, Larbi Ounoughi, ce conclave est un jalon dans la concrétisation de la promesse du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, qui s’est engagé dans ce sens à mettre en place « un cadre juridique pour la publicité en Algérie et à assainir le secteur en le mettant sur une nouvelle voie empreinte de transparence ».

 Un protocole d’accord  sera  paraphé par ces différents organismes  pour promouvoir la gestion en temps réel  et en toute transparence  des informations concernant les entreprises de presse et   les volumes de publicité attribués à chaque entreprise. L’on s’achemine doucement mais surement vers la mise en place  des mécanismes portant sur l’assainissement du secteur de la presse et  et l’instauration de la  transparence dans l’attribution de la publicité publique.

 « Dans un pays comme l’Algérie, dont l’économie repose sur la rente pétrolière, il est nécessaire que la publicité –quasiment monopole de  l’Etat- soit organisée sur le principe de l’égalité entre opérateurs », avait  déclaré, dans ce cadre  Belhimer, en avril dernier.