Enseignement de l’anatomie : Présentation de la première table de dissection virtuelle made in Algeria

Date:

La première table de dissection virtuelle made in Algeria pour l’enseignement de l’anatomie a été présentée, mercredi à Alger, au siège du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

La cérémonie de présentation du projet a été présidée par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique M. Kamel Baddari, en présence du ministre de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises, M. Yacine El-Mahdi Oualid, ainsi que des représentants des établissements universitaires et des chercheurs.

Cette table innovante a été conçue et fabriquée dans le cadre d’un partenariat entre le groupe Condor, l’université « Dr. Moulay Tahar » de Saïda et deux startups « Digiroots XR  » et « Anatomis », en collaboration avec un chercheur algérien établi à l’étranger.

Première du genre en Algérie, cette table de dissection virtuelle, qui a été conçue à travers le développement des techniques numériques immersives et la simulation en 3D, servira d’outil pédagogique dans les facultés de médecine au niveau national.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Baddari a précisé que ce projet était « le fruit d’une coopération positive » entre son secteur et les start-up, ajoutant que ce produit « confirme la capacité des chercheurs algériens à concrétiser les projets innovants en produits commercialisables, contribuant ainsi au développement du secteur économique ».

Ce projet, poursuit le ministre de l’Enseignement supérieur, s’inscrit dans le cadre de « la numérisation de la pédagogie et des informations de valeur », annonçant « l’entrée en service de cette table innovante septembre prochain à l’université de Saida ».

Intervenant à cette occasion, M. Yacine El-Mahdi Oualid a mis en avant « le nombre accru des innovations issues des recherches scientifiques » au niveau des différentes universités algériennes, se félicitant du « changement positif que connait la recherche scientifique » dans notre pays.

Il a en outre réaffirmé le soutien de l’Etat « aux innovations à travers de nombreux avantages », soulignant que les jeunes algériens sont capables de « relever le défi de concrétiser des projets ambitieux à dimension internationale ».

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Boughali assiste aux funérailles du président iranien

Chargé par le président de la République, M. Abdelmadjid...

Douze éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés en une semaine

Douze (12) éléments de soutien aux groupes terroristes ont...

Médicaments : installation de la nouvelle composition du Comité des experts cliniciens

Le ministre de l'Industrie et de la Production pharmaceutique,...

S’appuyer sur les jeunes compétences pour une Algérie scientifiquement et économiquement prospère

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a...