ANEP : vers la mise en place des mécanismes de transparence

Le nouveau Président-directeur général (P-dg) de l’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP), Larbi Ounoughi a été installé ce lundi à Alger, dans ses nouvelles fonctions, en remplacement de Assia Baz, dont il a été mis fin aux fonctions de Directrice générale par intérim.

La cérémonie d’installation s’est déroulée au siège du ministère de la Communication en présence du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Amar Belhimer.

Après avoir félicité le nouveau P-dg de l’ANEP, M. Belhimer a réitéré l’engagement qu’il a pris depuis son arrivée d’engager une refonte globale du système d’information et d’organiser 10 ateliers pour l’examen des différents aspects, dans le cadre du partenariat et du dialogue permanent avec la corporation de la presse en Algérie.

Djezzy Binatna

Des ateliers seront dédiés à la mise en place d’un cadre juridique pour les activités de la presse électronique, l’édition et la publicité, les chaînes de télévision privées et l’activité publicitaire.

De son côté, M. Ounoughi a indiqué qu’il « s’attèlera à relever le défi et à œuvrer avec célérité à l’accomplissement de la mission qui lui est confiée, à savoir l’assainissement du secteur des forces illégales » en coordination avec la famille du secteur, appelant toutes les parties à « la solidarité absolue pour atteindre cet objectif ».

M. Ounoughi qui avait occupé le poste de conseiller auprès du ministère de la Communication et qui avait occupé plusieurs postes de responsabilité dans la presse nationale réussira t-il à débusquer tous ces « malfrats » de la presse qui ont amassé des fortunes sur le dos des journalistes professionnels?