Un homme aurait été interpellé par les services de sécurité vendredi dans la soirée sur l’autoroute Est-Ouest à bord d’un véhicule se dirigeant vers la capitale et transportant avec lui quelques 3000 comprimés (psychotropes).

Après interrogatoire, l’homme en question a avoué devant les enquêteurs transporté ces psychotropes au niveau du siège du RCD à Alger.

L’homme en question, originaire de Bouira, est actuellement en détention dans un commissariat de la capitale pour les besoins de l’enquête.

Les enquêteurs s’interrogent pour qui étaient destinées ces psychotropes?

Le RCD n’a pas encore réagi à cette information.