Le parquet requiert 6 mois de prison contre le journaliste Mustapha Bendjama

Date:

Selon le Comité national pour la libération des détenus  (CNLD,le procureur près le tribunal d’Annaba a requis aujourd’hui une peine de   6 mois de prison ferme  et une  amende de 100 000 dinars contre le journaliste Mustapha Bendjama, chef de rédaction du  quotidien local  Le « Provincial » qui parait à Annaba.

Le journaliste a été, pour rappel, interpellé à plusieurs reprises, emprisonné avant être mis en liberté provisoire. Il est poursuivi pour deux griefs ,«incitation et participation à un rassemblement non armé » et  « perturbation  de l’opération électorale ». Le verdict sera rendu le 02 février prochain.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Présidentielle : le FLN appelle le président Tebboune à briguer un nouveau mandat

Le parti du Front de libération nationale (FLN) a...

Charfi : retrait d’un million de formulaires de souscription des signatures par 14 postulants

Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE),...

Le plan de développement stratégique de l’ANIE 2022-2024 élaboré

Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE),...

Saida Neghza annonce sa candidature à la Présidentielle

La présidente de la Confédération générale des entreprises algériennes...