Les deux activistes Kaddour Chouicha et Toufik Hassani arrêtés hier lors de la 47manifestation des étudiants, viennent d’être relaxés après avoir été entendus par le procureur du tribunal de la cité Djamal d’Oran. C’est ce qu’annonce, ce matin, le  Comité National pour la Libération des Détenus ( CNLD) dans un post sur sa page facebook.

Pour rappel,  Kaddour Chouicha(  vice président de la LADDH ) et Toufik Hassani ont  bénéficié récemment de liberté provisoire après avoir passé plusieurs jours en prison .  Leur arrestation hier n’a pas manqué de faire réagir le CNLD qui a tenu n à dénoncer la répression qui s’abat sur les activistes.

« Le CNLD qui exige la libération de tous les détenus d’opinion et politiques, emprisonnés depuis le début de la révolution pacifique du 22 février, continue à exiger la réhabilitation de tous les détenus injustement incarcérés, dans leurs droits et réparation des dommages causés aux familles » est-il indiqué dans son communiqué