Le chef d’état-major de l’armée, Ahmed Gaid Salah est revenu ce dimanche sur le processus électoral et la lutte contre la corruption entamée depuis plusieurs mois et qui a permis de décapiter, selon lui, « les tètes de la bande ».

«Avant d’évoquer le rendez-vous historique et crucial des élections présidentielles du 12 décembre 2019, il importe de faire mention des revendications populaires qui ont été satisfaites jusque-là, et qui attestent de l’accompagnement sincère par l’Armée Nationale Populaire du peuple algérien durant cette phase sensible. Un accompagnement qui s’est caractérisé par la bonne foi, la bonne intention et la sincérité de l’engagement. Un accompagnement qui émane du sens de la grande responsabilité qui incombe au Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire, tiré des valeurs et principes de la Glorieuse Révolution de Libération, pour laquelle le peuple algérien a sacrifié ce qu’il avait de plus cher, et qui a jeté les fondements de l’Etat algérien moderne, à travers sa déclaration emblématique, à savoir, la Déclaration du 1er Novembre. En effet, l’esprit de Novembre est le repère qui a guidé le Haut Commandement Moudjahid de l’Armée Nationale Populaire et grâce auquel les vaillants Chouhada et braves moudjahidine ont tracé leur voie »., a déclaré le chef d’état-major de l’armée.

« Dans l’esprit de cet accompagnement éclairé et conscient de l’intérêt présent et futur de l’Algérie, nous nous sommes attelés à l’éradication des têtes de la bande, puis à la neutralisation de ses ramifications et relais à travers la lutte contre les foyers de corruption, ce qui nous a amené à accompagner la justice de manière totale, avec tout ce que le mot accompagnement implique, à savoir, lui ouvrir la voie afin de s’acquitter de son devoir national, en toute liberté, intégrité et engagement » a déclaré en outre Gaid Salah qui rappelle qu’il avait  évoqué, à plusieurs occasions, qu’il existait des parties qui ne veulent absolument pas que l’Algérie soit immunisée et qu’elle suive la voie de la sécurité, de la stabilité et du développement.

« Ces parties qui, dans le but d’atteindre leurs fins sordides, ont tenté désespérément à maintes reprises d’impacter sournoisement la solidité du front intérieur et la force de cohésion du tissu sociétal du peuple algérien, mais leurs tentatives ont toutes été vouées à l’échec, car elles se sont heurtées à un peuple qui s’appelle le peuple algérien, sur les remparts duquel se sont brisées toutes les tentatives antérieures et dont les bastions feront échouer toutes les tentatives désespérées», a souligné le vice ministre de la défense qui note que le succès de la lutte contre la corruption fait partie intégrante de l’accompagnement sincère et global du peuple algérien et de toutes les institutions de l’Etat algérien.

« Nous sommes pleinement convaincus que le peuple algérien, authentique et fier, dans toutes ses catégories, hommes, femmes, jeunes et étudiants, saura, comme à son accoutumée, démontrer qu’il est à la hauteur de porter le legs des Chouhada et s’engagera dans cette échéance nationale cruciale à travers une participation massive dans les prochaines présidentielles, en toute liberté et transparence, dans un climat empreint d’une profonde conscience de l’importance de l’évènement et de son rôle dans la réalisation des espérances de millions de vaillants Chouhada et des attentes des générations de l’indépendance », dira encore Gaid Salah pour qui « les images marquantes et expressives de notre communauté à l’étranger, à qui nous adressons tous nos remerciements et exprimons toute notre reconnaissance pour le patriotisme dont elle a fait montre en s’acquittant hier de son devoir et droit électoraux, sont la meilleure preuve du lien affectif, profond et solide de nos ressortissants avec leur patrie en dépit de leur éloignement. Des images sincères qui constituent une réponse forte à tous les traîtres et les sceptiques quant à l’authenticité de ce peuple et son aptitude à surmonter les épreuves, quelques soient les circonstances».