Le  mouvement de la société de la paix (MSP), vient d’annoncer à travers un communiqué succinct, signé par son président  Abderrazak Mokri  qu’il  ne soutient ni votera sur aucun candidat à l’élection présidentielle du 12 décembre 2019.

Cette décision, explique le communiqué a été prise à l’issue  des larges consultations  avec les différentes structures du parti,  engagés depuis la tenue du majliss echourra en septembre dernier.  Cette position met définitivement  fin au prétendu penchant du MSP à l’un des candidats mais  ne précise pas pour autant si le parti rejette totalement la présidentielle où  plaide-t-il pour le vote à blanc.