Slimane Bakhlil qui  n’a pas usé de la bague de Salomon pour  faire valider son dossier de candidature pour le scrutin présidentiel du 12 décembre prochain, annonce ce jeudi officiellement son soutien pour Ali Benflis.

De recalé à l’épreuve des parrainages, il se convertit en soutien actif pour un candidat  que certains classent déjà, comme l’un des deux favoris de ce scrutin  fortement enserré, faut-il le noter , par deux antagonismes, contestation et adhésion.

En ce  5e jour de campagne, il a fait partie du staff qui  a accompagné Ali Benflis  dans sa tournée électorale à  Tiaret et à Biskra.  Les vidéos  de certains passages de ses allocutions données lors de ce périple tiarti-biskri, largement partagées sur les réseaux sociaux,  montrent la haute estime qu’il voue au candidat Benflis. Il l’a  d’ailleurs, dans ce sens, comparé  au roi amazigh Juba qui aimait  se  rapprocher et s’entourer de savants et de penseurs.