L'info c'est ici

13 syndicats déclinent l’invitation: Bedoui peine à trouver des interlocuteurs

163

Outre l’intersyndicale de l’éducation, qui a décliné hier l’invitation du premier ministre pour des consultations,  ils sont en tout treize syndicats de différents secteurs d’activité qui refusent d’apporter leur soutien à Noureddine Bedoui qui a engagé des consultations en vue de former un gouvernement et ce dans l’espoir d’apaiser la contestation qui s’exprime depuis près de quatre semaines contre le prolongement du 4ème mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

Notons que le nouveau premier Noureddine Bedoui a été chargé de former un gouvernement de « compétences nationales », capable de refléter les caractéristiques démographiques de l’Algérie.

Pour rappel, Méziane Mériane, coordinateur du Snapest, nous a déclaré hier que l’invitation a été faite par téléphone.

L’APS rapportait dimanche que la nouvelle équipe gouvernementale comporterait dans ses rangs des experts sans affiliation politique. L’objectif est « de montrer la volonté d’établir un gouvernement de large ouverture », ajoutait l’agence officielle.