Alger abrite le 9ème congrès euro-africain d’allergologie et d’immunologie clinique

Date:

Alger abrite le 9ème édition du congrès Euro-Africain d’allergologie et d’immunologie clinique et le 8ème atelier africain d’allergologie avec la participation de plus de 500 médecins, 50 chefs de service et experts nationaux et 30 conférenciers internationaux venus d’Afrique et d’Europe(France, Tunisie, Portugal, Niger, Côte d’Ivoire… ) afin de faire le point sur les avancées diagnostiques et thérapeutiques de ces maladies qui sont en constante évolution. Organisée à l’hôtel Sheraton d’Alger par la Société algérienne d’asthmologie, d’allergologie et d’Immunologie clinique (SAAIC), cette manifestation de deux jours ( les 27 et 28 avril) constitue, selon les organisateurs, une occasion  pour ces experts de débattre durant la première journée du congrès des maladies respiratoires, de la sensibilisation ainsi que des nouvelles avancées en matière de diagnostic et de traitement des pathologies.

 50 communications au programme

« Cette conférence au contenu enrichi par l’expertise de plus de 50 chefs de service et d’experts reconnu s’étalera sur 2 jours avec plus de 24 conférences d’actualités, 8 ateliers pratiques et 50 communications orales et posters affichés constituent le contenu scientifique de ces journées internationales » souligne le professeur Habib Douagui, président de SAAIC  lors de l’ouverture des travaux du congrès, la matinée du vendredi. Des sujets d’actualité, tels que les nouveaux protocoles de suivi des allergies oculaires, les dermatoses allergiques, la prise en charge des allergies professionnelles mais aussi la place actuelle de l’immunothérapie. Ces rencontres sont l’occasion de présenter les données actuelles sur l’asthme de l’adulte et de l’enfant.

« Il faut savoir qu’il ya 3 types d’allergies respiratoires dues à des pneumallergènes ou allergènes respirés comme les acariens contenus dans la poussière de maisons, pollens d’arbres et de plantes, les moisissures, les poils d’animaux : chats, chiens, des allergènes ingérés ou trop haller gènes tels que les aliments : lait, arachides, œuf, fruits de mer, fraise, chocolat  et pour finir des allergènes injectés à l’instar des médicaments surtout des molécules telles que la pénicilline et l’aspirine » précise le professeur Douagui.

 4% d’Algériens souffrent de l’asthme

En Algérie les allergies les plus répondues sont, poursuit-il, l’asthme, la rhinite allergique, les allergies aux protéines de lait de vache, les allergies cutanées, oculaires. Les causes de ces allergies sont principalement héréditaires ainsi que la pollution urbaine et industrielle, a-t-il ajouté. En Algérie, 4 % de la population adulte souffrent d’asthme, 8 % des enfants ont un asthme, cette pathologie chronique est la plus fréquente chez l’enfant. D’un autre côté, 25 % de la population souffrent de rhinite allergique et ces chiffres seront en augmentation, selon l’OMS, en 2030, un habitant sur 2 aura une maladie allergique. Il est néanmoins possible de bien vivre avec ces allergies et l’objet de cette rencontre est de mettre en avant les dernières innovations en matière d’outils et de recherche pour la bonne prise en charge des patients, poser le bon diagnostic ainsi que le suivi adéquat des malades. Pour les patients il est important d’avoir une hygiène de vie de qualité, d’éviter le tabagisme actif et passif, de pratiquer des sports non violents (marche, natation …), consulter un praticien et suivre correctement les prescriptions de son médecin.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Algérie-Italie : une convention de partenariat en matière de prise en charge médicale

Une convention de partenariat en matière de prise en...

Départ du 1er groupe des hadjis algériens à destination des Lieux Saints

Le 1er groupe des hadjis algériens a quitté, lundi,...

Saihi préside l’ouverture d’un atelier sur les maladies rares en Algérie

Le ministre de la Santé, M. Abdelhak Saihi, a...

Le président Tebboune appelle les hadjis à être les meilleurs ambassadeurs de l’Algérie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a...