Le parti de Benflis se dit préoccupé par l‘instabilité gouvernementale

Date:

Le parti Talaie El Hourriyet de Ali Benflis se dit préoccupé par l‘instabilité gouvernementale, qui touche particulièrement les départements économiques. Cette préoccupation, le parti l’a affiché lors de la réunion du bureau politique, tenue ce samedi, sous la présidence de Ali Benflis.

Dans un communiqué, le parti juge  scandaleux que le tourisme, considéré comme un secteur clé dans la prétendue démarche de diversification de l’économie est à son septième ministre depuis le début de la crise et que le secteur du commerce  change de titulaire pour la sixième fois, pour la même période, alors qu’il est au centre de l’approche visant à réduire les importations pour atténuer le déficit budgétaire. Sur la situation politique du pays, le  Bureau politique fait  constaté avec inquiétude « la multiplication de signes annonciateurs d’un nouveau « coup de force» du pouvoir politique pour assurer sa survie, à l’occasion de l’échéance des élections présidentielles et qui, s’il se précise, sera de nature  à exacerber la crise globale que connait notre pays et le précipiterait dans l’incertitude et l’inconnu ».

Concernant la situation économique, le Bureau politique a noté qu’en guise de réformes structurelles et financières qui devaient  accompagner le recours à la planche à billets, « le gouvernement s’est contenté, jusqu’à présent, d’énoncer les domaines sur lesquels doivent porter les réformes alors que la planche à billets bat son plein avec l’impression , depuis décembre 2017, de l’équivalent de 2.185 Milliards de dinars, soit 19 Milliards USD, selon les chiffres officiels ».

Il a exprimé par ailleurs sa préoccupation pour la hausse importante des prix qui touche  divers produits, allant de l’alimentaire aux produits manufacturés et aux matériaux de construction, des hausses qui vont jusqu’à 100% pour certains produits, et qui s’expliquent par  la dépréciation continue  du dinar et la spéculation qui pénalisent les couches populaires et les salariés en général.

Pour la situation sociale, le Bureau politique a noté avec une grande inquiétude la persistance de la perturbation qui affecte, depuis des mois, les secteurs névralgiques de la santé et de l’éducation, du fait de l’absence d’une volonté politique responsable des autorités publiques de prendre en charge les revendications des médecins résidents et du non respect des engagements pris par les autorités de tutelle, dans le secteur de l’éducation.

Le Bureau politique dénonce également « l’étau qui se resserre autour de l’exercice de la liberté et du droit syndicaux à travers  les nouvelles exigences  sur la représentativité des organisations syndicales agrées, qui rappelle le processus qui a abouti à l’adoption en 2012, de la loi liberticide sur les associations, qui a fait disparaitre des centaines d’associations ,en déterrant les dispositions d’une loi qui date d’il y a 28 ans ,alors que le contexte politique économique et social a complètement changé, avec notamment l’adoption de la Constitution de 1996 . Il interpelle les autorités publiques afin qu’elles mettent fin aux entraves à l’activité syndicale ».

Par ailleurs, et à cette occasion, le Bureau Politique a procédé à l’évaluation des travaux et des résultats de la 5 ème session ordinaire du Comité central, qui s’est tenue le 24 mars dernier à Zeralda-Alger.

Il a  exprimé, à cet égard sa satisfaction quant aux bonnes conditions dans lesquelles se sont déroulés les travaux. Il a salué les efforts déployés par l’Instance de préparation pour réunir les conditions nécessaires à la réussite de cette session et la qualité des documents préparés par le Secrétariat national chargé des études, de la prospective et de la formation. A signaler qu’avant d’entamer l’examen de ces points les membres du  Bureau Politique ont procédé à la récitation de la Fatiha et l’observé une minute de silence à la mémoire des victimes du crash d’un avion de transport  militaire, le mercredi 11 Avril 2018, à Boufarik.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Rencontre avec le Président de la République : Les partis politiques se félicitent du « dialogue franc et constructif »

Les partis politiques représentés aux Assemblées élues, nationale et...

Didouche : « plus de 800 projets touristiques en cours de réalisation »

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mokhtar Didouche,...

Badani : lancement jeudi de la campagne de pêche au thon rouge

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques...

Clôture de la rencontre du président Tebboune avec les chefs de partis politiques représentatifs aux Assemblées élues

La rencontre du président de la République, M. Abdelmadjid...