Bejaia : les élèves excédés investissent la rue

Date:

Les lycéens Bejaia, notamment les élèves de terminale s’invitent à la crise scolaire. Se sentant lésés par leurs professeurs, délaissés par les pouvoirs publics et ne supportant plus  la situation dans laquelle se déroule leur scolarité  les élèves des lycées Chouhada Annani, Technicum, El Hammadia au niveau du  chef lieu de wilaya ainsi leurs camarades de Sidi-Aich et Timezrit ont investi la rue ce jeudi pour exprimer leurs détresse.

Ils ont marché durant toute la matinée pour gagner à la fois le siège de la wilaya et le siège de la direction de l’éducation.

Ils ont marché dans le calme et la sérénité pour réclamer leur droit à la scolarité.

Ils étaient encadrés par la fédération de wilaya des parents d’élèves qui a soutenu cette action des élèves.

Une délégation des élèves a été reçue par les responsables de la direction de l’éducation pour les entendre.

Les responsables de l’éducation ont rassuré les élèves quant à la prise en charge réelle et effective de leurs doléances et les ont rassuré également quant au rattrapage des cours par un programme scolaire établi par des pédagogues.

“Nous sommes en grève plus d’un mois maintenant. aujourd’hui le mal est fait, le retard est consommé. nous sommes pris en otage par nos enseignants et notre direction de l’éducation. nous n’acceptons pas de payer pour les autres. quel est notre tort pour se voir jeter en pâture de cette manière. La ministre de l’éducation doit agir au plus vite pour trouver une solution à ce problème qui ne fait que perdurer. les pouvoirs public, le chef du gouvernement ou bien le président de la république doivent intervenir dans l’immédiat pour sauver le peu qui reste » nous ont confié quelques élèves protestataires avant d’ajouter «Comme vous savez même si les enseignants reprennent le travail, ils feront de sorte à accélérer la cadence des cours. Nous aurons droit à deux cours par séance, et pour faire encore plus vite, ils nous distribuent des polycopies. Aujourd’hui c’est notre première action, s’ils ne mettront pas fin à cette mascarade nous investirons la rue chaque jour».

afin d’éviter tout débordement et pour éviter les erreurs du passé qui a vu le siège de la direction saccagé et incendié à deux reprise, le 22 décembre 2016 et le 2 janvier 2018 plus, Un dispositif de sécurité impressionnant surveillait les alentours de la direction de l’éducation.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

« La Voie d’Algérie » nouveau quotidien national d’information

Le paysage médiatique national s'est enrichi d'un nouveau quotidien...

Le président Tebboune présente ses condoléances suite au décès du président iranien Ebrahim Raïssi

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a...

Le Président Tebboune préside la cérémonie commémorative de la Journée nationale de l’Etudiant

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a...