UGTA : appel à changer les méthodes de l’action syndicale

Date:

Le Secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) Amar Takdjout a appelé, samedi à partir d’Oran, « à adopter de nouvelles méthodes dans l’action syndicale et de faire des organisations syndicales des espaces d’opinions et de débats, afin de consolider le rôle de la classe ouvrière dans le développement de l’économie nationale ».

S’exprimant dans une allocution qu’il a prononcée, lors du 5ème congrès de la Fédération nationale des travailleurs du pétrole, du gaz et de la chimie (FNTPGC), affiliée à l’UGTA, M. Takdjout a déclaré: « l’Algérie nouvelle que nous sommes en train d’édifier sous la conduite du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, nous exige de changer les méthodes de l’action syndicale ».

Il a ajouté que « la mobilisation des travailleurs pour relever les différents défis auxquels l’économie nationale est confrontée nous impose de procéder à des réformes dans l’UGTA et des diverses fédérations qui lui sont affiliées ».

Le responsable syndical a, d’autre part, lancé un appel aux travailleurs et à leurs représentants, afin « d’éviter les luttes internes », saluant la volonté politique des pouvoirs publics de mettre les travailleurs dans de meilleures conditions.

Dans ce contexte, M. Takdjout a souligné: « nous devons élever le niveau des débats à l’intérieur de nos instances (syndicales), en abordant les questions importantes inhérentes à l’économie nationale, à la lumière des grandes mutations que le monde est en train de connaitre dans divers domaines ».

De son côté, le Secrétaire général de la FNTPGC, Hamou Touahria, a indiqué que le discours du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, qu’il a prononcé le 1er mai en cours au siège de l’UGTA, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des travailleurs, « constitue une forte impulsion pour la classe ouvrière en Algérie, de même qu’il a rassuré sur la bonne santé de l’économie nationale ».

Il a ajouté que « notre congrès constitue une opportunité pour l’échange des opinions et des idées en lien avec les questions d’ordre social et professionnel, en vue de trouver les solutions appropriées aux différents problèmes professionnels ».

Le même intervenant a, par ailleurs, saisi l’opportunité pour lancer un appel à « mobiliser toutes les énergies pour impulser l’économie nationale», qualifiant le secteur de l’Energie de « locomotive de l’économie nationale ».

Il convient de souligner que le congrès de FNTGPC a vu la présence de deux représentants des ministères de l’Energie et de l’Industrie et de Production pharmaceutique, outre de celle du représentant du Président-Directeur Général de Sonatrach et de responsables d’organisations syndicales arabes, africaines, ainsi que des responsables de la wilaya d’Oran.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Le président Tebboune accomplit la prière de l’Aïd El Adha à Djamaâ El Djazaïr

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a...

Aïd el Adha : Le président Tebboune adresse ses vœux aux Algériens

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a...

Ecole nationale de santé militaire : sortie de promotions au titre de l’année universitaire 2023/2024

Le Secrétaire général du ministère de la Défense nationale...