Algérie-Otan : Le Général d’Armée Saïd Chanegriha reçoit l’Amiral Rob Bauer

Date:

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a reçu, jeudi au siège de l’Etat-major de l’ANP, l’Amiral Rob Bauer, président du Comité militaire de l’Otan qui effectue une visite officielle en Algérie à la tête d’une importante délégation militaire, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

La cérémonie a été entamée par « le salut au drapeau national et un salut militaire adressé au Chef de la délégation hôte par les formations des différentes forces de l’ANP », précise la même source.

Ont pris part à cette cérémonie, « le Secrétaire général du ministère de la Défense nationale, les commandants de Forces et de la Gendarmerie nationale, les chefs de départements et des directeurs centraux du ministère de la Défense nationale et de l’Etat-major de l’ANP ».

« Après avoir souhaité la bienvenue à la délégation hôte, le Général d’Armée a souligné que la coopération entre l’Algérie et l’OTAN a permis l’instauration d’un partenariat solide et fructueux entre les deux parties, ainsi que la création d’une dynamique de concertation et de dialogue », note la même source.

« La coopération entre l’Algérie et l’OTAN, dans le cadre du dialogue méditerranéen, a terminé, en mars dernier, sa 24ème année, où elle permis l’instauration d’un partenariat solide et fructueux entre les deux parties, ainsi que la création d’une dynamique de concertation et de dialogue, tel que le confirme votre visite aujourd’hui », a affirmé le Chef d’Etat-major de l’ANP.

« Au chapitre de la coopération militaire qui constitue le socle de ce partenariat, une lecture attentive du bilan des activités réalisées durant ces dernières années, montre que la coopération militaire entre l’Algérie et l’OTAN a connu un essor qualitatif en termes de dialogue, de concertation et d’action », a-t-il ajouté.

Le Général d’Armée a souligné que « l’Algérie s’en tenait fermement à sa décision souveraine et à l’exercice de sa pleine souveraineté sur l’ensemble du territoire national ».

« Je tiens à rappeler que l’Algérie a consenti un lourd tribut pour son indépendance, tout au long de son parcours combattant, de 1830 à 1962, où 5.630.000 Algériens sont tombés en martyrs, dont 1.500.000 durant la Révolution du 1er novembre 1954. Ce sont ces sacrifices incommensurables qui ont présidé à l’adoption par l’Algérie de la politique de non alignement », a-t-il rappelé.

« Ainsi, l’Algérie, qui est fière de son passé et jalousement attachée à son indépendance, s’en tient fermement à sa décision souveraine et à l’exercice de sa pleine souveraineté sur l’ensemble de son territoire national », a-t-il soutenu.

A son tour, l’Amiral Rob Bauer « a salué le rôle pivot que joue l’Algérie dans la préservation de la sécurité et de la stabilité dans la région », relève le communiqué.

A l’issue, les deux parties ont échangé des présents symboliques avant que le président du Comité militaire de l’OTAN ne signe le livre d’or de l’Etat-Major de l’Armée nationale populaire, conclut le communiqué.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Entretien téléphonique entre Attaf et le ministre iranien par intérim des Affaires étrangères

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté...

Les mandats d’arrêt contre les dirigeants sionistes, un « moment historique » pour la justice internationale

Les mandats d'arrêt réclamés lundi par la Cour pénale...

Au Conseil de sécurité, l’Algérie exige une enquête internationale sur le génocide sioniste à Ghaza

L'Algérie exige une enquête internationale afin de mettre la...

Attaf reçoit l’envoyé spécial du Président français pour la Libye

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté...