ANIRA : des convocations urgentes adressées aux représentants des chaines de télévision réfractaires aux normes de diffusion publicitaire

Date:

L’Autorité nationale indépendante de régulation de l’audiovisuel (ANIRA), a adressé des convocations urgentes à tous les représentants des chaines de télévision réfractaires aux dispositions juridiques et réglementaires liées à la diffusion publicitaire, a indiqué, mardi, un communiqué de l’Autorité.

« Après avoir fait le constat des coupures publicitaires prolongées auxquelles se livrent la plupart des chaines, ce qui porte préjudice à l’intérêt du téléspectateur, et constitue un dépassement du temps consacré à la diffusion de spots publicitaires, l’ANIRA avait appelé, dans un communiqué rendu public le 14 mars dernier, au strict respect des dispositions juridiques et réglementaires relatives à la publicité audiovisuelle », ajoute la même source.

Cependant, l’Autorité a constaté que « la plupart des chaines de télévision continuent d’enfreindre les dispositions et l’avis précité, au moment où elle s’attendait à une réponse volontaire, partant du principe d’autorégulation et de respect volontaire des lois de la République, d’autant qu’elle a laissé, à ces chaines, un délai suffisamment long pour prendre les dispositions commerciales et techniques nécessaires pour remédier à la situation », précise le communiqué.

L’ANIRA a souligné, dans ce sens, que ces mêmes chaines « ont privilégié leurs intérêts commerciaux au détriment de l’intérêt du téléspectateur, de l’intégrité des œuvres artistiques et de la préservation de leur autonomie dans l’élaboration des grilles de programmes ».

Partant de ce principe, l’Autorité a décidé « de prendre des sanctions et d’imposer le strict respect des lois de la République dans le cadre des prérogatives et de l’autorité qui lui sont conférées ».

« L’Autorité a ainsi adressé des convocations urgentes à tous les représentants des chaines réfractaires pour présenter leurs arguments oraux et/ou écrits lors des séances d’interrogatoire spéciales, programmées par l’Autorité dans les deux jours qui suivent, avant de se prononcer au sujet de chaque cas, conformément aux dispositions juridiques et réglementaires ».

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ecole des cadets de la Nation de Blida : une formation scientifique de haut niveau et des succès consécutifs

L'école des cadets de la Nation "Chahid Zemit Hamoud",...

Rapatriement d’Algériens décédés à l’étranger : clarification du ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté...

Attaf : la situation tragique à Ghaza en tête des priorités de l’Algérie au Conseil de sécurité

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté...

Karim Bibi Triki : 80% de la population algérienne a accès à internet

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim...