Commerce : Réduction de 10% des prix des denrées alimentaires durant le Ramadhan

Date:

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, a annoncé, lundi à partir de Boumerdes, une baisse de 10% des prix des denrées alimentaires, à l’occasion du mois de Ramadhan.

Dans une déclaration à la presse en marge d’une visite de travail dans la wilaya, M. Zitouni a salué « la démarche des commerçants et des grands producteurs » qui ont soutenu l’idée de réduire d’au moins 10% les prix des denrées alimentaires de large consommation, à l’occasion du mois de Ramadhan, comparativement aux prix pratiqués durant les autres mois de l’année. « C’est une nouvelle initiative sur le marché national », a-t-il relevé, selon l’APS.

Le ministre qui a ajouté qu’une autre baisse des prix « pouvant atteindre les 25% », touchera, également, les denrées alimentaires de large consommation dans les marchés de proximité, a précisé que ces réductions engloberont aussi les produits électroménagers, annonçant des démarches en cours auprès des concernés pour des réductions de 10% sur ces équipements, durant le mois de Ramadhan.

La réduction des prix des denrées alimentaires de large consommation durant le Ramadhan 2024 « est la première du genre au niveau national » et « elle sera élargie à tous les commerçants de détail du pays », a assuré M. Zitouni.

Il a ajouté que les services de contrôle représentés, entre autres, par les services communaux et les cadres et agents des directions du Commerce, vont accompagner l’opération en vue « d’éviter sa mauvaise exploitation par des intermédiaires ».

Le ministre a rassuré, à l’occasion, les citoyens quant à « la disponibilité de tous les produits alimentaires durant le mois de Ramadhan 2024 ». Il a affirmé « qu’aucune hausse des prix ne sera justifiée, ni admise concernant les prix des viandes rouges d’importation, dont le kilogramme est réglementé à 1.200 DA, car destinées à la consommation domestique et familiale ».

Le ministre a fait cas, à ce propos, de l’arrestation d’un nombre d’importateurs et du retrait des licences d’exploitation à certains d’entre eux, après des constats d’infractions dans les prix ou de la destination de cette viande à un autre usage que celui de la consommation domestique. « Les agents de contrôle demeureront vigilants et à l’affût des contrevenants », a-t-il averti.

S’exprimant sur sa visite dans la wilaya de Boumerdes, M. Zitouni a souligné qu’elle vise à s’enquérir des préparatifs du mois de Ramadhan, notamment concernant l’ouverture des marchés de proximité et la vente des produits de large consommation, tout en incitant les opérateurs à une réduction des prix.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Finances publiques : Les réformes profondes donnent plus de liberté aux gestionnaires publics

Le président de la Cour des comptes, Abdelkader Benmaarouf...

Raffinage pétrolier : Hachichi inspecte les unités de production à Skikda

Le PDG du groupe Sonatrach, Rachid Hachichi, a effectué,...

Alger : Ouverture du Salon de l’emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat

La 18e édition du Salon de l'emploi, de la...

Salon international du tourisme : Tassili Airlines annonce des prix promotionnels sur la ligne Alger-Paris-Alger

La compagnie aérienne Tassili Airlines a annoncé mercredi des...