Explosions nucléaires dans le Sahara algérien : une brutalité coloniale qui acte la mort de la conscience

Date:

Le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, a affirmé, mardi, que les explosions nucléaires dans le Sud algérien exprimaient « une brutalité coloniale actant la mort de la conscience, polluant la terre et défigurant les corps ».

« Aujourd’hui, nous commémorons le 64e anniversaire du crime des explosions nucléaires dans le Sahara de l’Algérie… Je m’incline à la mémoire des martyrs, morts du fait de la brutalité coloniale incarnant une conscience morte, qui a pollué la terre et défiguré les corps. Il s’agit d’un crime qui se poursuit encore à travers de nouvelles victimes et la dissimulation de l’archive qui permettrait la décontamination des sites. Nous n’oublierons jamais », a écrit M. Goudjil sur son compte officiel sur les réseaux sociaux.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Hausse du trafic de drogue au Sahel : l’ONUDC épingle le Maroc

Le trafic de drogue au Sahel connait une forte...

Présidentielle : Création d’une nouvelle coalition politique, Belkacem Sahli candidat

Un groupe de partis politiques a annoncé, vendredi, la...

Le ministre du Tourisme préside une rencontre préparatoire de la saison estivale de 2024

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Mokhtar Didouche,...

L’élaboration du projet du fonds d’aide à la presse achevée

Le ministre de la Communication Mohamed Laagab a affirmé,...