Coupe d’Afrique : dernier carré alléchant pour deux places en finale

Date:

La 34e Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024) a atteint le stade des demi-finales, avec deux belles affiches prévues mercredi : Nigeria – Afrique du Sud et Côte d’Ivoire – RD Congo, programmées respectivement aux stades de la Paix à Bouaké (18h00) et Alassane Ouattara d’Ebimpé (21h00).

Pour la 16e fois de leur histoire, les Nigérians participeront à une demi-finale de la CAN et n’auront qu’un objectif en tête : se qualifier pour la finale.

Arrivé avec le statut de favori à la victoire finale avec son armada offensive, le Nigeria a eu du mal à se mettre en route à l’image de son entrée en lice et ce match nul face à la Guinée équatoriale (1-1).

Si le Nigeria pouvait compter sur son attaque, c’est finalement sa défense qui se montre efficace en ayant encaissé qu’un seul. Les hommes du sélectionneur portugais José Peseiro sont les seuls à avoir atteint la demi-finale sans avoir joué de prolongation.

De son côté, l’Afrique du Sud, qui retrouve le dernier carré 24 ans après, est plus que jamais motivée à passer ce cap et atteindre la finale sous les ordres du technicien belge Hugo Broos. Lors de sa dernière apparition en demi-finale, les Sud-africains avaient perdu face au Nigeria 2-0 en 2000.

Broos, passé notamment par la JS Kabylie et le NA Husseïn-Dey et couronné en 2017 avec le Cameroun, pourrait rejoindre au palmarès le Français Hervé Renard, champion d’Afrique avec deux pays différents, la Zambie (2012) et la Côte d’ivoire (2015).

Mais l’histoire n’est pas en faveur de l’Afrique du Sud, vainqueur une fois du trophée, remis par Nelson Mandela, dès sa première participation en 1996. Le Nigeria l’a toujours battue à la CAN, notamment au même niveau de la compétition en 2000(2-0), et en quarts de finale en 2019 (2-1) avec un but en toute fin de match de Troost-Ekong.

La Côte d’Ivoire, quasiment éliminés de leur CAN après avoir essuyé un cinglant (4-0) face à la Guinée équatoriale, a arraché sa place pour le dernier carré de la compétition, grâce à une victoire renversante face au Mali et ce but inscrit à la dernière minute par Oumar Diakité.

Pour leur neuvième demi-finale, les « Eléphants », qui seront privés de quatre joueurs clés pour cause de suspension, affronteront la RD Congo, pour un remake de la demi-finale de 2015 qui avait vu les Ivoiriens s’imposer sur le score de (3-1) à Bata en Guinée équatoriale.

La RDC court elle après sa gloire passée, ses titres de 1968 et 1974 ayant plus d’un demi-siècle, mais cette équipe en reconstruction s’appuie sur une puissance physique impressionnante, personnifiée par son capitaine Chancel Mbemba.

Le programme des demi-finales (Mercredi, 7 février)

Au stade de la Paix à Bouaké : Nigeria – Afrique du Sud (18h00)

Au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé : Côte d’Ivoire – RD Congo (21h00).

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ligue 2 : Akbou garde la cadence, le MSP Batna suit le rythme

L'Olympique Akbou, leader incontesté du Groupe Centre Est de...

Ligue des champions : le CRB éliminé

Le CR Belouizdad, représentant algérien en Ligue des champions...

Equipe nationale : les détails du contrat de Vladimir Petkovic

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF),...

Walid Sadi : Petkovic « est le meilleur profil pour l’équipe nationale »

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF)...