Fateh Boutbig nouveau président du Front El Moustakbal

Date:

Fateh Boutbig a été plébiscité, vendredi, en tant que nouveau président du Front El Moustakbal, en remplacement d’Abdelaziz Belaid.

M. Boutbig a été plébiscité au premier jour des travaux du 3e Congrès national du parti, en présence de responsables de partis, de l’ambassadeur de Palestine à Alger, Fayez Abu Aita, et d’un représentant de l’ambassadeur de la République sahraouie, selon l’APS.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Boutbig a affirmé son engagement au « dialogue permanent » avec l’ensemble des partenaires sociaux et économiques en vue de « créer un climat favorable à l’aboutissement du projet de l’Algérie nouvelle », promettant de poursuivre les efforts pour « bâtir une Algérie forte, développée et prospère ».

Mettant l’accent sur l’importance de « former un front national solide au service de l’unité et de la cohésion nationales », le nouveau président du Front El Moustakbal a assuré que son parti « participera à toute initiative politique servant les intérêts supérieurs du pays et de ses institutions et renforçant la stabilité nationale ».

Il a également annoncé son soutien au « processus de réformes initiées par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune », saluant, par là même, les décisions qu’il a prises au profit du front social, dont « l’augmentation des salaires et le soutien au pouvoir d’achat », ainsi qu’en faveur de « la relance de l’économie nationale ».

Il a en outre salué « le rôle de chef de file » de la diplomatie algérienne dans les fora internationaux, réaffirmant le soutien de son parti aux positions constantes de l’Algérie en faveur de la cause palestinienne et de la lutte légitime du peuple sahraoui pour son autodétermination conformément aux résolutions des Nations Unies.

M. Boutbig a également salué le rôle de l’Armée nationale populaire (ANP) « dans la préservation de la sécurité et la protection de la souveraineté nationale ».

Il a enfin annoncé la création prochaine, par son parti, d’une académie politique qui « s’emploiera à développer les compétences ».

Dans une allocution prononcée à cette occasion, l’ambassadeur palestinien a salué le soutien de l’Algérie, sous la direction du Président Tebboune, à la cause palestinienne, affirmant que le peuple palestinien « tire sa détermination dans la défense de ses droits légitimes des nobles valeurs de la Révolution de libération algérienne ».

De son côté, le représentant de l’ambassadeur sahraoui a loué le soutien de l’Algérie aux causes justes et sa défense des peuples opprimés.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Attaf reçoit à Alger son homologue centrafricaine

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté...

Le FFS appelle au renforcement de l’unité nationale

Le premier secrétaire national du Front des forces socialistes...

Présidentielle anticipée : Louisa Hanoune candidate du PT

Le Conseil national du Parti des Travailleurs, réuni en...

Journée de l’étudiant : le Mouvement El-Bina organise un rassemblement estudiantin

Le Mouvement El-Bina a organisé, vendredi à Alger, un...