Agression sioniste contre Ghaza : 21.978 martyrs depuis le 7 octobre

Date:

Le bilan de l’agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s’est alourdi à 21.978 martyrs depuis le 7 octobre dernier, a indiqué lundi le ministère palestinien de la Santé.

Ce bilan comprend 156 Palestiniens tombés en martyrs au cours des dernières 24 heures, a précisé la même source, qui a aussi fait état de 57.697 personnes blessées depuis le 7 octobre.

Depuis le 7 octobre, l’armée sioniste mène une agression dévastatrice contre l’enclave palestinienne, ce qui a entraîné des destructions massives d’infrastructures en plus d’une catastrophe humanitaire sans précédent, selon les autorités palestiniennes et des sources onusiennes.

Arrivée des vaccins pour enfants

La ministre palestinienne de la Santé, Mai Al-Kaila, a annoncé lundi que des vaccins pour enfants avaient commencé à entrer à Ghaza, via le poste-frontière de Rafah, pour la première fois depuis le début de l’agression sioniste, le 7 octobre dernier.

Al-Kaila a indiqué dans un communiqué que « les vaccins achetés par le gouvernement palestinien, en plus de ceux offerts par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), ont commencé à entrer dans la Bande de Ghaza ». « Cela intervient à la lumière de la situation épidémiologique critique » provoquée par l’agression sioniste contre la Bande de Ghaza, ajoute la même source.

Le chargement entré à Ghaza comprend des vaccins contre la polio, la rougeole, la rubéole, les oreillons et d’autres vaccins de routine pour les enfants, et est suffisant pour une période allant de 8 à 14 mois. Il s’agit de la première livraison de vaccins dans la Bande de Ghaza depuis le 7 octobre dernier, selon le communiqué du ministère.

4.910 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie occupée

Pas moins de 4.910 Palestiniens ont été arrêtés par les forces d’occupation sionistes en Cisjordanie, depuis le 7 octobre, ont indiqué lundi la Commission pour les affaires des prisonniers et anciens prisonniers et le Club des prisonniers palestiniens.

Les deux organismes ont souligné dans un communiqué conjoint, que les forces d’occupation sioniste « ont arrêté à l’aube du lundi 32 citoyens, ce qui porte le nombre de palestiniens arrêtés en Cisjordanie occupée, incluant El-Qods, depuis le 7 octobre dernier à 4.910 ».

Selon le communiqué, les arrestations d’aujourd’hui se sont concentrées dans la ville de Qatana, dans le gouvernorat d’El Qods, où 12 citoyens ont été arrêtés, alors que le reste des arrestations a été réparti dans les gouvernorats de Tulkarem et de Naplouse (Nord), de Ramallah (Centre), d’El Khalil et de Bethléem (au Sud), ainsi que la ville d’El Qods-Est. Ce décompte n’inclut pas les arrestations effectuées par les forces d’occupation sioniste à l’intérieur de la bande de Ghaza, selon la même source.

Depuis le début de l’agression sioniste dans la bande de Ghaza, le 7 octobre, l’armée sioniste a intensifié ses opérations militaires en Cisjordanie occupée et a augmenté la cadence des incursions et des raids dans les villes et les camps de réfugiés palestiniens.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

L’Algérie appelle le Conseil de sécurité à contraindre l’entité sioniste à respecter le droit international

L'Algérie, par la voie de son représentant permanent à...

Le Brésil rappelle son ambassadeur auprès de l’entité sioniste

Le président du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva...

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 36.171 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

« The Guardian » révèle au grand jour la guerre secrète de l’entité sioniste contre la CPI

Une enquête accablante publiée par le quotidien britannique "The...