Agriculture : début des travaux de la rencontre nationale sur l’investissement agricole dans le Sud

Date:

Les travaux de la rencontre nationale sur l’investissement agricole dans les wilayas du Sud placée sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, ont débuté, lundi dans la wilaya d’Adrar.

L’ouverture des travaux de cette rencontre organisée par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural en coopération avec la wilaya d’Adrar sous le thème « L’agriculture dans le Sud, un atout majeur pour la sécurité alimentaire », s’est déroulée en présence du ministre du secteur, Youcef Cherfa, du ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, du ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, du ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, et des walis des wilayas du Sud, du

Président directeur général (PDG) du Groupe Sonelgaz, des directeurs généraux des banques publiques, des organisations patronales, d’agriculteurs et de professionnels, et d’un groupe d’opérateurs économiques.

Cette rencontre, « la première du genre », tend à mettre en valeur les capacités des régions du sud dans le cadre de la promotion de « la nouvelle  stratégie », mise en œuvre depuis quatre ans et portant sur l’investissement agricole structurant visant à renforcer la sécurité alimentaire et à réduire la facture des importations, selon un document distribué, à cette occasion, aux journalistes.

Il s’agit également d’évaluer le système de soutien et d’accompagnement mis en place depuis la création de l’Office de développement de l’agriculture industrielle en terres sahariennes (ODAS), mais aussi de mettre en avant les opportunités d’investissement disponibles dans ces régions qui comprennent 23 wilayas.

Cette rencontre permettra, par ailleurs, de passer en revue et d’examiner les entraves auxquelles font face les investisseurs, de proposer les solutions idoines et de renforcer la coordination intersectorielle en vue d’insuffler un nouvel élan et une nouvelle dynamique à l’investissement agricole, ajoute la même source. 

La nouvelle vision adoptée par les pouvoirs publics en matière d’investissement agricole repose sur des principes de base à savoir le renforcement de la sécurité alimentaire à travers l’augmentation de la production nationale, souligne le document.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Arkab examine les possibilités de coopération avec le ministre mozambicain de l’Economie et des Finances

Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab,...

BAD : la réforme de l’architecture financière mondiale au centre des Assemblées annuelles du 27 au 31 mai à Nairobi

La réforme de l’architecture financière mondiale comme moteur de...

Faid se rendra à Nairobi pour participer aux Assemblées annuelles de la BAD

Le ministre des Finances, Laaziz Faid, se rendra à...

Faïd : Le Trésor public joue un rôle de 1er plan dans la gestion de l’argent public

Le ministre des Finances, Laaziz Faid a affirmé, samedi...