Personne disparue à Taskriout (Béjaïa) : le corps de la victime repêché sur une plage de Skikda

Date:

Le corps sans vie d’une personne disparue le vendredi 24 novembre dernier dans la commune de Taskriout (est de Béjaïa) a été repêché sur une plage de la wilaya de Skikda, annonce ce samedi 2 décembre la Protection civile.

Le corps de la victime, emportée par les eaux, suite aux dernières pluies torrentielles enregistrées la semaine dernière, a été repêché le 30 novembre par les plongeurs de la Protection civile. Ces derniers ont récupéré le corps sans vie sur une plage de la commune de Kheneg Mayoum, à l’ouest de la wilaya de Skikda, soit plusieurs dizaines de kilomètres du lieu de sa disparition.

« Suite à l’opération de recherche d’une personne disparue dans la commune de Taskriout, dans la wilaya de Béjaïa, le corps de la victime a été retrouvé. Il a été récupéré sur la plage d’El Fenar El Ahmar, dans la commune de Kheneg Mayoum, relevant de la Daira de Ouled Attia dans la wilaya de Skikda, le 30 novembre 2023, par les plongeurs de la Protection civile. Le corps de la victime a été identifié par sa famille. Il est à noter que l’opération de recherche de la victime a commencé le vendredi 24 novembre 2023, à la suite des conditions météorologiques qui ont touché les wilayas de l’est du pays », lit-on dans le communiqué de la Protection civile.

Google Maps nous renseigne sur la longue distance de 179 km (par route) qu’il y a entre la commune de Taskriout (est de Béjaïa) et la commune de Kheneg Mayoum (ouest de Skikda), via la wilaya de Jijel. A noter aussi que Taskriout est une commune située à l’intérieur de la wilaya de Béjaïa, elle est distante du littoral d’environ 15 km.

Rappelons que l’est de la wilaya de Béjaïa a été fortement touché par les intempéries de la semaine dernière. Outre la victime dont le corps vient d’être repêché par les équipes de la Protection civile, cette dernière avait signalé la mort d’un homme de 46 ans enseveli sous terre, suite un affaissement de terrain dans la localité de Tamelaht, relevant de la commune de Kherrata.

Des dégâts matériels ont été également enregistrés. L’effondrement d’un pont nouvellement construit à Bordj Mira a été également signalé. Le pont, fraîchement érigé dans le cadre de la réhabilitation de la route des gorges de Kherrata, a cédé sous la pression des eaux, coupant ainsi la route en deux.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Médéa : fermeture « provisoire » d’une voie d’accès, suite à un affaissement de terrain

Une voie d’accès au quartier "Ras Beida", sur les...

De fortes pluies orageuses mercredi et jeudi sur plusieurs wilayas du Nord du pays

De fortes pluies parfois sous forme d'averses orageuses avec...

Poursuite des chutes de neige sur les reliefs dépassant les 1000 mètres d’altitude

Des chutes de neige continueront d'affecter, mardi, et jusqu'à...

Des pluies orageuses mercredi sur des wilayas de l’Est du pays

Des averses de pluie parfois orageuses et accompagnées localement...