Goudjil reçoit le SG de l’ANC

Date:

Le président du Conseil de la nation, M. Salah Goudjil, a reçu, samedi à Alger, en compagnie d’une délégation du Conseil, le Secrétaire général du Congrès national africain (ANC) de la République d’Afrique du Sud, Fikile Mbalula, la première Secrétaire général adjointe, Nomvula Mokonyane Paula et la délégation les accompagnant, indique un communiqué du Conseil.

La rencontre traduit, selon la même source, « la solidité des relations historiques unissant l’Algérie et l’Afrique du sud, ainsi que la profondeur des relations d’amitié unissant les deux peuples et pays ».

A cette occasion, M. Goudjil a passé en revue « l’histoire des deux pays riche de hauts faits contre le colonialisme inique et l’apartheid et la convergence de leurs vues vis-à-vis de nombre de questions de l’heure qui se posent sur les scènes internationale et africaine, ainsi que la convergence de leurs positions de soutien aux causes juste de par le monde ».

Il a, également, rappelé le soutien apporté par l’Algérie à la lutte du peuple sud-africain contre l’apartheid, ainsi que les relations privilégiées qui liaient l’ancien leader sud-africain, Nelson Mandela à l’Algérie, lesquelles « ont conforté les relations bilatérales qui n’ont rien perdu de leur force depuis plus de 60 ans ».

Le président du Conseil de la nation s’est félicité de la convergence des vues des deux pays à l’égard de plusieurs questions internationales et régionales, en tête desquelles les causes palestinienne et sahraouie, saluant le soutien apporté par l’Afrique du sud au peuple palestinien, notamment suite à l’agression sioniste contre Ghaza et les territoires palestiniens occupés.

Exprimant sa fierté pour la « position honorable » des deux pays, anticolonialiste et en faveur du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance, M. Goudjil s’est félicité, dans le même contexte, de la visite effectuée récemment par une délégation de l’ANC aux camps des réfugiés sahraouis.

M. Goudjil a appelé, ajoute le communiqué, pour la poursuite des efforts « dans un cadre de coopération bilatérale efficace entre l’Algérie et l’Afrique du sud, pour mettre fin à la colonisation en Afrique, et pour la construction d’une intégration économique globale entre les deux pays, tout en se préparant à faire face aux mutations que connait le monde ».

La visite de M. Mbalula en Algérie se veut « un nouveau jalon en faveur du rapprochement entre les deux pays et peuples amis dans le cadre du renforcement de la coopération africaine à laquelle a appelé le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, qui voit dans la dimension africaine un choix stratégique pour l’Algérie nouvelle ».

Pour sa part, le Secrétaire général de l’ANC s’est dit ravi de visiter Algérie qui a « soutenu la lutte de son pays contre l’apartheid et qui a ouvert ses portes à son ancien président Nelson Mandela ».

Il s’est également félicité des relations étroites unissant son pays à l’Algérie, qualifiée de « partenaire incontournable dans tous les domaines et un soutien historique dans l’espace africain », affirmant dans le même contexte que « la convergence des positions des deux pays amis à l’égard de la conjoncture régionale et internationale actuelle, est un véritable catalyseur pour la promotion de la coopération à des niveaux supérieurs, notamment dans le domaine économique », selon le communiqué.

Réitérant le soutien total de son pays au peuple palestinien jusqu’à l’établissement de son Etat indépendant, ainsi qu’au peuple sahraoui jusqu’à l’autodétermination et l’indépendance, il a affirmé que « les solutions temporaires prolongent les crises, et qu’il n’existe nulle autre solution que d’éliminer le colonialisme ».

Exprimant sa fierté envers l’Algérie, le même responsable a adressé ses remerciements et sa gratitude au Parlement, au Gouvernement et au peuple algériens, sous la direction du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour leurs positions honorables sur la scène internationale et régionale, ainsi que pour leur défense acharnée des droits des peuples africains ».

Lors de cette rencontre, les deux parties ont échangé des points de vue sur la mise en œuvre des mécanismes de coopération parlementaire parallèlement à la coopération officielle prometteuse, et ce, à travers l’échange de visites et d’expériences, étant donné que les deux pays partagent un système parlementaire bicaméral, offrant ainsi une large possibilité d’accompagner la coopération bilatérale existante entre les gouvernements des deux pays.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

L’Algérie et le Mozambique signent plusieurs accords de coopération

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a...

Le président de la République s’entretient avec son homologue du Mozambique

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, s'est...

Le président du Mozambique entame une visite en Algérie

Le président de la République du Mozambique, M. Filipe...

Tenue de la 11ème session des consultations politiques algéro-françaises

La 11ème session des consultations politiques algéro-française s'est tenue...