Agression sioniste contre Ghaza : violents bombardements vendredi soir de Khan Younes et Deir Al-Balah

Date:

Les villes palestiniennes de Khan Younes et Deir Al-Balah, dans la bande de Ghaza, ont été la cible vendredi soir de violents bombardements aériens effectués par l’aviation sioniste, qui ont fait plusieurs martyrs et blessés, alors que le Parlement arabe a dénoncé la reprise de l’agression sioniste contre l’enclave palestinienne, rapporte l’agence Wafa, reprise par l’APS.

 »Selon des sources locales, les avions de l’occupant sioniste ont lancé une violente ceinture de tirs sur la ville de Khan Younes, qui a fait des dizaines de morts et de blessés, dont des enfants et des femmes », ajoute l’agence palestinienne.

Des navires de guerre de l’occupation sioniste ont pilonné aux armes lourdes les zones côtières de la ville de Deir al-Balah, au centre de la bande de Ghaza, en plus des tirs de dizaines de bombes légères dans le ciel de la ville », indique Wafa, qui rappelle que l’occupation sioniste a repris son agression contre la bande de Ghaza vendredi matin, quelques minutes après la fin de la trêve humanitaire temporaire qui n’a duré qu’une semaine.

190 martyrs depuis la reprise de l’agression sioniste vendredi matin

Depuis vendredi matin, le bilan de la reprise de l’agression sioniste contre la bande de Ghaza a fait 190 martyrs et plus de 600 blessés, dont la majorité sont des enfants et des femmes.

De son côté, le Parlement arabe a dénoncé vendredi soir la reprise de l’agression sioniste contre la population palestinienne de la bande de Ghaza, notamment les enfants, les femmes et les personnes âgées, ainsi que la démolition de maisons, au mépris des lois internationales et devant l’inaction de la communauté internationale à imposer un cessez-le-feu et faire le cesser le massacre des Palestiniens.

Le Parlement arabe a averti, dans un communiqué vendredi soir, que la poursuite de cette agression aggraverait la catastrophe humanitaire dans la bande de Ghaza, ainsi que le crime de déplacement forcé imposé par les forces d’occupation sionistes aux Palestiniens, exhortant la communauté internationale à intervenir pour y mettre fin immédiatement.

Syrie : frappes de l’aviation de l’entité sioniste près de Damas

 L’armée de l’entité sioniste a mené des frappes nocturnes tôt samedi près de la capitale syrienne Damas, a annoncé le ministère syrien de la Défense.

« A environ 01h35 (10h35 GMT vendredi), l’ennemi sioniste a mené un assaut aérien depuis le Golan syrien occupé en ciblant différents lieux près de la capitale Damas », a indiqué le ministère syrien de la Défense dans un communiqué cité par l’agence de presse Sana.

Les forces de défense antiaériennes de l’armée syrienne ont repoussé cette agression de l’aviation sioniste contre plusieurs positions aux environs de Damas, a ajouté l’agence Sana.

La même source a fait savoir que » les forces de défense antiaériennes de l’armée syrienne avaient intercepté les missiles « , ajoutant que « l’agression avait causé des dégâts matériels ». Plusieurs attaques de l’aviation sioniste contre des positions à Damas ont été repoussées par les forces antiaériennes de l’armée syrienne au cours de ces dernières semaines, selon des médias syriens.

L’entité sioniste a mené des centaines de frappes aériennes en Syrie voisine depuis 2011. L’aéroport de Damas a de nouveau été la cible de frappes aériennes sionistes qui l’ont mis hors d’usage dimanche dernier. Des raids sur les aéroports de Damas et Alep (nord) les 12 et 22 octobre avaient aussi mis ces deux infrastructures hors d’usage.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ghaza : le bilan s’alourdit à 39.006 martyrs et 89.818 blessés

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

L’Algérie se félicite de l’avis consultatif de la CIJ qui rend justice au peuple palestinien

L'Algérie s'est félicitée vivement de l'avis consultatif émis par...

La CIJ reconnaît au peuple palestinien son droit à l’autodétermination

La Cour internationale de justice (CIJ), plus haute juridiction...

Agressions sionistes contre Ghaza : le bilan s’élève à 38.848 martyrs 

Le bilan des agressions génocidaires sionistes contre la bande...