L’huilerie « Dahbia » de Djelfa : un modèle en agriculture biologique

Date:

L’exploitation agricole de l’huilerie « Dahbia », sise à Oued Lembarek, commune de Benhar, au Nord de la wilaya de Djelfa, constitue un « modèle » en matière de promotion de l’agriculture biologique, excluant tout usage d’engrais chimiques pour l’obtention d’une production qualitative et quantitative, comme assuré par ses responsables.

« Notre exploitation s’appuie sur des méthodes modernes recommandées à l’échelle internationale en matière d’oléiculture, excluant totalement l’usage des engrais et des pesticides dans les vergers d’oliviers », a indiqué, à l’APS, son promoteur Hakim Alileche, en marge du lancement de la campagne oléicole, pour la saison 2023/2024.

La fertilisation des oliviers se fait par des engrais organiques, une alternative exigeante, a-t-il dit, « plus de travail et d’efforts, tout au long de la saison agricole, à travers la collecte du fumier pour amender les oliveraies ».

Ce choix de produire une huile d’olive biologique de qualité répondant aux normes internationales a prouvé son « efficacité » par la « distinction, à maintes reprises, de l’huile d’olive +Dahbia+ dans de nombreux concours internationaux », a souligné M. Alileche.

L’huile d’olive « Dahbia » a obtenu la première place dans 21 concours mondiaux en Grèce, Italie, Royaume d’Arabie Saoudite, Etats-Unis d’Amérique, Portugal, Espagne et Japon, rappelle-t-on. Une performance que son promoteur impute à la « qualité du produit, qui a toujours constitué la première vocation de cette exploitation depuis sa création, il y a 20 ans « .

L’investisseur Hakim Alileche, qui a été honoré par le président de la République lors des assises nationales de l’agriculture en février dernier, a ajouté que l’adoption de techniques modernes en matière d’économie de l’eau et de recyclage des déchets de l’huilerie, en plus de l’exploitation des mauvaises herbes comme fertilisant, sont à l’origine du succès de son exploitation agricole, dont la moyenne de rendement d’un olivier de la variété Chemlal est d’1,5 quintal de fruits.

Il a ajouté que la qualité supérieure de son huile d’olive « est le résultat de tout un processus qui commence de la cueillette précoce des olives au mois de novembre. « Les fruits récoltés sont aussitôt triturés à l’huilerie située dans la même exploitation, ce qui fait que le temps entre la collecte et la trituration ne dépasse pas une heure », a-t-il expliqué.

Généralisation de l’agriculture biologique à Djelfa

« L’agriculture biologique constitue désormais le fer de lance de plusieurs filières agricoles à Djelfa, dont l’oléiculture, grâce à l’adoption, par les agriculteurs locaux, de techniques modernes garantes d’une meilleure productivité, au double plan qualité et quantité « , a relevé le chef du bureau d’orientation agricole de la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya, l’ingénieur agronome Said Said.

Il a cité en exemple de nombreuses exploitations agricoles, dont « Dahbia », devenue, a-t-il dit, « un modèle à suivre en matière d’organisation et d’exploitation de matières organiques comme alternative aux engrais chimiques et aux pesticides, qui sont déconseillés dans les produits aux normes internationales « .

Le responsable a ajouté que  » même si l’usage des matières organiques comme fertilisant est une tradition ancestrale, l’exploit de l’huilerie +Dahbia+ réside dans l’adoption de fertilisants biologiques en usant de techniques modernes et réfléchies ».

M.Said Said n’a pas manqué de louer les résultats atteints par la filière oléicole à Djelfa, devenue en quelques années leader nationale en termes de surfaces cultivées et de la qualité de la production, outre une reconnaissance internationale des plus gratifiantes.

A noter que le verger oléicole de la wilaya s’étend sur une superficie globale de plus de 10.700 ha, dont 9.537 ha entrés en production.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Port d’Oran : réception d’aides destinées au peuple sahraoui

Des aides sous diverses natures offertes par des associations...

Congrès de la FNTPGC : l’Algérie avance à pas sûr vers une économie diversifiée

Le représentant du ministre de l’Energie et des Mines,...

Alger : réouverture du tronçon de la rocade nord d’Alger-Dar el Beida

Le Groupe Cosider a annoncé, jeudi, dans un communiqué,...

Chlef : une personne mortellement percutée par un train

Un cinquantenaire a été mortellement percuté, mardi soir, par...